AU COEUR DU METIER

L‘empathie des soignants aurait un effet placebo

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Le comportement des soignants agirait sur l’efficacité des traitements médicamenteux. C’est du moins ce que suggère des travaux récents menés par deux psychologues américains. Quand le soutien d’un soignant est évalué par des essais cliniques, on peut avoir des surprises. Apparemment, interagir avec le patient, et surtout l’encourager, optimisent grandement les effets du traitement. En réalité, sans le côté relationnel l’effet placebo pourrait s’avérer quasi-inexistant…

L‘empathie des soignants aurait un effet placebo

Les paroles bienveillantes auraient un impact pour réduire les symptômes des patients.

Il est toujours plus agréable pour les patients d’avoir affaire à des soignants qui paraissent sympathiques. Mais si ce n’est pas le cas, cela n’a a priori aucune influence sur leur santé. Pas si sûr…  Selon des travaux réalisés par deux psychologues de l’université de Stanford, être pris en charge par un professionnel de santé chaleureux et rassurant peut améliorer la santé des patients !

Dans un article paru récemment dans le New York Times, les deux chercheurs expliquent comment plusieurs essais cliniques qu’ils ont menés démontrent que les mots employés par le soignant (un médecin dans l’étude) et la manière dont il les dit peut faire une différence dans l’amélioration de l’état global du patient.

La première impression du patient loin d’être anodineLe premier essai clinique incluait 76 participants à qui l’on a fait un test cutané pour les allergies. Le praticien a déposé sur leur avant-bras de l’histamine, celle-ci entraînant généralement une réaction hypodermique (démangeaisons et rougeurs). Le but était de voir si le comportement du médecin avait une influence sur l’ampleur de la réaction allergique.Les candidats ont donc été divisés en deux...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Commentaires (0)