AU COEUR DU METIER

« S’exprimer sur son corps meurtri pour mieux l’accepter... »

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

La Lauréate du Prix Infirmier Any d’Avray 2016 est Elodie Duboisset, infirmière de chimiothérapie, à la Clinique de L’Estrée de Stains (93), primée pour son projet « Vision et pensée corporelle du cancer ». Ce prix - ainsi que trois autres « Spécial jury » - a été remis le 19 mars dernier, dans le cadre des Rencontres Infirmières en Oncologie, organisées par l’AFIC, à la Maison de la Chimie à Paris. Félicitations à l'ensemble des équipes qui ont porté ces beaux projets qui visent à améliorer la qualité de vie des patients touchés par la maladie cancéreuse.

Prix Any d'Avray

Cécile Dos Santos, Psychologue, Elodie Duboisset, infirmière Chimiothérapie, Sylvie Brusco, Responsable du département Santé Any d’Avray groupe Aderans.

Elodie Duboisset a reçu une dotation de 7 500 € pour son projet d’amélioration de la qualité de vie des patients atteints de cancer, « Vision et pensée corporelle du cancer ». Ce projet est le résultat d’un riche travail de réflexion entre infirmiers et psychologue du service d’HDJ à la Clinique de L’Estrée, qui au quotidien mènent des entretiens auprès des patients atteint de cancer. Ces échanges ont permis de cibler le fait que les patients ont encore trop de difficultés à s’exprimer sur leurs douleurs et les modifications de leurs corps, cela dès l’annonce de leur maladie. Mon corps est : « moche », « mutilé », « meurtri » « j’ai mal ». De là est parti l’envie de développer ce projet, afin d’améliorer le vécu et le bien-être des patients en leur donnant l’envie et les moyens de s’exprimer sur ce corps mal aimé, malmené, voire rejeté.
Les actions misent sur un mode créatif, artistique, en fonction de l’envie du patient, à travers différents ateliers menés par infirmiers et psychologue :

  • L’atelier modelage (argile/pâte à modeler) : le patient sera invité à représenter son corps, ou une partie de son corps, qu’il perçoit de manière négative, ou qui lui est douloureux grâce au modelage. Il sera aussi invité à s’exprimer dessus.
  • L’atelier photographie : proposition aux patients d’être pris en photo (corps entier ou une partie du corps). Le but étant de sublimer, de mettre en valeur le corps du patient, mais aussi qu’il relate son vécu, ses ressentis, sa perception de lui-même par le biais de  la photo.
  • Une exposition photos ouverte aux patients et au public sera proposée afin de sensibiliser les personnes au cancer, bousculer les tabous, et mettre à l’honneur le courage de nos patients.
  • L’atelier mannequin-miroir : le patient est invité à accrocher sur un mannequin de taille humaine réelle, un mot, un écrit, un dessin, une image qui lui permettrait de projeter sa vision de lui-même.

Les différents ateliers d’expression ont pour but d’aider les patients à se réapproprier physiquement leur corps et les changements subis. Ils permettent également de libérer son esprit et la parole pour mieux intégrer et accepter les choses, s’ouvrir à la communication avec ses proches et les soignants.

Quel meilleur moyen d’expression que l’art sous toutes ses formes (sculpture, peinture, photo, musique) pour exprimer des sentiments ou un ressenti lorsque la parole ne suffit pas ou ne suffit plus ? Pierre Christ, Directeur Général Aderans France

Elodie Duboisset nous parle de son projet…

Elodie Duboisset« Lors d’entretiens infirmiers quotidiens et de séances avec la psychologue, les patients expriment bien souvent leur mal-être sur un corps qu’ils ne reconnaissent plus. Moche, meurtri, mutilé : les qualificatifs utilisés sont très durs. A ce regard sur soi vient s’ajouter celui des autres, de l’entourage plus ou moins proche, qui est parfois vécu de façon négative également. S’exprimer sur son corps pour mieux l’accepter, le faire accepter et le valoriser paraissait primordial. (…) L’ensemble des différents ateliers d’expression proposés sont un moyen de se réapproprier physiquement son corps et les changements qu’il a subis. Ils permettent également de libérer son esprit et la parole pour mieux intégrer et accepter les choses, s’ouvrir à la communication avec ses proches et les soignants. Plusieurs critères seront pris en compte pour évaluer la satisfaction des patients : l’assiduité aux ateliers, les enquêtes de satisfactions retournées et le petit entretien mené après les ateliers entre le patient, l’infirmière et la psychologue. (…) Trois infirmières et un psychologue assureront les ateliers de modelage et du mannequin-miroir. Un médecin, un cadre du service et une diététicienne compléteront cette équipe. Pluridisciplinaires, ces professionnels autour du projet apporteront un regard complémentaire et donc très riche. Pour la partie photo, nous ferons appel à un photographe professionnel accompagné d’un soignant et du psychologue pour aider et accompagner les patients. (…) Matériellement, grâce à ce prix, nous allons pouvoir prendre en charge les frais liés à la prise des clichés, à l’organisation de l’exposition de photos ainsi que les frais en matière première pour les ateliers de modelage. Le Prix nous apporte aussi la reconnaissance et la valorisation d’un travail d’équipe et nous pousse à passer à la phase concrète de mise en place. Il booste également l’ensemble de notre établissement. (…) « Any d’Avray » permet de rendre plus belles les patientes mais elle n’est pas réduite à cela auprès de nos services. Au travers du Prix Infirmier, elle est un soutien indéniable apportant les moyens financiers pour réaliser de beaux projets et permettre à nos équipes engagées de se surpasser pour le bien-être du patient. »

Trois projets ont par ailleurs également reçu le prix « Spécial Jury » :

Le Prix Infirmier Any d’Avray accompagne les soignants et honore leurs initiatives professionnelles. Loin d’être figé, il s’adapte chaque année à l’évolution des besoins exprimés dans les projets apportés. Il possède donc lui aussi un côté innovant.

Voir le Prix Infirmier Any d'Avray 2016 en images

Prix Any d'Avray

Le Prix Infirmier 2017 s'ouvrira aux candidatures en septembre 2016 . Préparez vos projets, ils ne demandent qu'à être encouragés, accompagnés et plus si affinités !

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)