FORMATION

Et si l'interprofessionnalité était la clé du système de santé de demain ?

Cet article fait partie du dossier:

Coopérations interprofessionnelles

    Suivant

Au lendemain des annonces du Président de la République sur les transformations du système de santé, MNH GROUP organise le 7 novembre 2018 une Journée d’étude nationale et donne la parole aux représentants de plusieurs associations d’étudiants et d’élèves, futurs professionnels de santé, pour échanger sur l’avenir de leurs métiers et dresser des perspectives qui se doivent d'être innovantes au profit de la santé de tous.

MNH GROUP organise une Journée d’étude nationale

Les participants réagiront aux impacts des transformations du système de santé sur l'exercice de leur futur métier, et ouvriront des pistes de réflexions sur la base d'expérimentations concrètes, tant en matière d'enseignement que d'accompagnement RH, toujours au service du prendre soin.

Et si l'interprofessionnalité était la clé du système de santé de demain ? Une question comme un fil rouge qui va conduire les réflexions autour d'un sujet capital : notre santé. En effet, à l'heure où les rôles et missions des professionnels de santé sont questionnés et se redéfinissent, quelle perception ont les nouvelles générations de leur métier et de ses évolutions ? Suite aux transformations du système de santé annoncées le 18 septembre 2018 par le Président de la République dans le plan Ma Santé 2022, un engagement collectif , étudiants, jeunes soignants, jeunes praticiens, jeunes managers du secteur de la santé se réunissent le 7 novembre prochain pour dresser l'état des lieux de leur formation actuelle et poser ses limites. Ils réagiront aux impacts de ces transformations sur l'exercice de leur futur métier, et ouvriront des pistes de réflexions sur la base d'expérimentations concrètes, tant en matière d'enseignement que d'accompagnement RH, toujours au service du prendre soin.

Une thématique ambitieuse : Regards croisés : nouvelles générations en santé, adapter les formations en santé pour mieux soigner demain

Cette formation est ouverte aux étudiants et aux enseignants en santé, aux directeurs d'établissements de soins et de formation aux métiers de santé, aux praticiens, aux décideurs et autres institutionnels et à tous les professionnels du monde de la santé qui souhaitent se projeter dans les évolutions à bâtir et à venir. Les objectifs sont clairs :

  • décrypter l'état de la formation en santé aujourd'hui en France et son adéquation avec l'existence d'un système de santé au service du prendre soin d'une part, et les attentes et aspirations des nouvelles générations de professionnels de santé d'autre part;
  • connaître la vision de leur métier par les professionnels de santé de demain;
  • découvrir les initiatives innovantes en matière d'enseignement et d'accompagnement RH;
  • bénéficier de la réflexion transverse d'un comité interprofessionnel* pour mieux appréhender les défis et enjeux de demain.

Pour s’inscrire à cette journée, rendez-vous sur trilogie-sante.fr

En pratique

  • 7 novembre 2017 : Journée d'étude à l'initiative de la MNH : Regards Croisés : Nouvelles générations en santé
    Adapter les formations en santé pour mieux soigner demain
  • 8h30/17h30, Grand amphithéâtre de la Banque Française Mutualiste, 60 rue de la Glacière, 75013 Paris.
  • Droits d'inscription par personne :
    - Institutionnel : 230 € HT
    - Professionnel de santé : 150 € HT
    - Etudiants / Elèves Directeurs de l’EHESP :  0 €









Journée d'étude nationale

*- Ludivine Gauthier, Présidente de la FNESI (Fédération Nationale des Etudiants en Soins Infirmiers)
- EDH Promo Camille Claudel, EHESP (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique)
- Clara Bonnavion, Présidente de l'ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France)
- Robin Tocqueville-Perrier, Président de l'ANEPF (Association Nationale des Etudiants en Pharmacie de France)
- Julie Kerbart, Présidente de l'ANESF (Association Nationale des Etudiants Sages-Femmes)
- Antoine Dugast, Président de la FNEK (Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie)

Au titre de grands témoins :

- Frédéric Spinhirny, Directeur des ressources humaines de l’hôpital Necker, philosophe, Directeur des affaires médicales
- Gaël Sliman, Président et co-Fondateur d'Odoxa

Creative Commons License

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Coopérations interprofessionnelles

Publicité

Commentaires (0)