LIVRE

La sélection du mois de novembre 2018

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En ce mois de novembre qui s’achève, nos lectures nous plongent au cœur de sujets divers et variés qui nous préoccupent en tant que soignants ou futurs soignants : le défi des infirmièr(e)s libéral(e)s face à un exercice qui devient plus technique et plus attractif, la préparation du mémoire de fin d’études des étudiants en soins infirmiers. C’est aussi une sélection qui interpelle tout un chacun sur la responsabilité civile ou encore le parcours initiatique d’un médecin confronté à la maladie ou celui du deuil en structures médico-sociales… Bonne lecture !

Le blues de la blouse blanche, conversation d’un médecin avec sa maladie

Livre - Le blues de la blouse blanche Opéra en 4 actes… ou drame à deux voix, celle d'une tumeur et celle du malade dans le poumon duquel elle est sournoisement blottie. Pas n'importe quel malade : un médecin ! Chacun prend la parole à tour de rôle, dans cette chronique glaçante. Alors que la tumeur, vicieuse et méchante, se réjouit de grossir inexorablement, le médecin, lui, s'inquiète. Tout en redoutant le pire, il retarde le moment des examens qui lui permettront de comprendre pourquoi il souffre autant. Mais passe-t-on facilement du statut de médecin à celui de malade ? Confronté à la souffrance extrême, à la peur et à l'épuisement, conscient pour la première fois de la fragilité de l'être humain, il change son regard sur sa pratique. Passionné par son métier, il s'engage à être encore plus attentif, encore plus soucieux de ses patients. Il comprend mieux encore le sens de sa vocation et l'importance de ces trois mots magiques, qui font le sens et l'essence de son métier : Je vous écoute. Mais l'histoire est-elle vraiment finie ? Une écriture brillante et incisive, au service d'un récit haletant, un parcours initiatique vers une forme de vérité.

La tumeur, dit l’Alien, est ici un acteur à part entière déchiré entre la volonté de nuire à son hôte et celle de ne pas le tuer trop vite.

Le blues de la blouse blanche, conversation d’un médecin avec sa maladie, Jean-Jacques Erbstein, Les Passagères Éditions, mai 2018, 16 €

Responsabilités civile et pénale pour autrui

Responsabilités civile et pénale pour autruiL’organisation de notre société nous impose de répondre des dommages que nous causons : c’est notre responsabilité. Mais les cas pour lesquels nous devons aussi répondre du fait d’une autre personne se sont multipliés, qu’il s’agisse de responsabilité civile, souvent, ou de responsabilité pénale, parfois. Cet ouvrage recense et précise ces régimes de responsabilité pour le fait d’autrui : responsabilité de ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont amenés à contrôler, diriger, organiser l’activité ou le mode de vie d’autrui. L’auteur aborde ainsi les responsabilités des parents pour le fait de leur enfant, des enseignants pour le fait de leurs élèves, des établissements accueillant des majeurs ou des mineurs, des employeurs, responsables des faits commis par leurs salariés, des associations qui guident l’activité de leurs membres…Accidents, dommages, violences… retrouvez dans ce livre à qui incombe la faute !

Cet ouvrage a tenté d’expliciter le plus clairement possible les deux régimes de responsabilité civile, l’actuel et le futur…

Responsabilités civile et pénale pour autrui, Christophe Boucher, GERESO Éditions, novembre 2018, 23,75€

Les infirmières libérales, une profession face au défi des soins à domiciles

Les infirmières libérales, une profession face au défi des soins à domicilesDans le contexte de séjours hospitaliers sans cesse raccourcis et du déploiement de la chirurgie ambulatoire, le secteur des soins à domicile est toujours plus amené à se développer. Face à ce défi, les infirmières libérales occupent une place centrale. Elles participent au maintien chez elles des personnes âgées dépendantes, et leur rôle s’accroît en vue de soigner des malades chroniques ou en fin de vie. Ces évolutions tendent à redéfinir l’exercice libéral qui devient plus technique, et plus attractif aussi en raison de la dégradation des conditions de travail des infirmières à l’hôpital. Cet ouvrage expose la teneur réelle du travail des infirmières libérales en tenant compte de ces changements récents. Les auteurs s’appuient sur une enquête approfondie et de nombreux entretiens menés auprès de professionnelles. Ils abordent leur formation, leurs modes d’entrée dans la profession et rendent compte de la richesse de leurs pratiques. Les analyses soulignent les spécificités de l’activité des infirmières libérales. Ainsi, les soins réalisés comme les relations avec les autres professionnels de la santé, les patients ou les familles diffèrent de ce que la plupart d’entre elles ont vécu en structure hospitalière. Se dessinent alors les contours d’un métier exigeant, comme le montrent les nombreux témoignages. Celui-ci requiert un engagement sans faille, ce qui laisse peu de temps pour la vie à côté. Ce livre révèle les multiples dimensions du métier d’infirmière libérale. Il permettra aux divers acteurs de la santé de mieux connaître ces professionnelles et de comprendre les enjeux des soins à domicile, en pleine expansion. Les infirmières envisageant un passage en libéral pourront pour leur part se familiariser avec la réalité d’un travail aux prises avec bien des évolutions, qu’elles soient médicales, réglementaires ou sociétales.

Nous avions le sentiment qu’il y avait à découvrir, à élucider, là où des discours entendus et des images d’Épinal prévalent bien souvent.

Les infirmières libérales, une profession face au défi des soins à domiciles, Florence Douguet, Alain Vilbrod, Seli Arslan Éditions, novembre 2018, 25€

Le temps du deuil en institution médico-sociale

Le temps du deuil en institution médico-socialeLa perte d’un proche est un évènement auquel chacun est, a été, ou sera confronté : cette disparition, douloureuse pour tous, est une difficulté plus importante encore pour les personnes fragilisées par un handicap, et/ou souffrant d’une pathologie psychique, et/ou en situation de dépendance. Cette réalité est pourtant très souvent négligée en institution, voire totalement forclose en raison des ignorances et des peurs des équipes face à la mort. Au sein des structures médico-sociales, dédiées à l’activité et l’autonomie, il est difficile de considérer ces imprévus qui rompent la dynamique des projets de vie. Absent des formations initiales, le temps du deuil, celui des rites et des souvenirs, laisse souvent tous les acteurs (résidents, parents et équipes éducatives) démunis. Pourtant, les établissements doivent faire face à de telles éventualités, en raison même des vulnérabilités assorties de l’avancée en âge des bénéficiaires et de leurs parents. L’expérience du deuil suppose son affrontement puis son dépassement avant toute reconstruction affective. Or, les personnes accueillies dans les institutions sont par essence privées des ressources qui leur permettraient de surmonter le vide laissé par le défunt : la mission des professionnels n’est-elle pas de les aider tout particulièrement en ces circonstances ? Ce livre trace les pistes de réflexion et d’action de ce nécessaire travail de soutien.

Comment redonner à la mort, aux funérailles et au deuil leur place essentielle dans la vie institutionnelle ? Comment rendre possible leur prise en compte dans les projets des établissements médico-sociaux ? L’auteur examine ces questions en donnant des pistes pour repenser ces difficiles moments et agir de façon judicieuse : Comment accompagner la mort ? Qu’est-ce que le deuil ? Y a-t-il une pathologie du deuil ? Comment aider les endeuillés en institution, les usagers mais aussi les professionnels ? Quel est le rôle de chacun ? Peut-on être heureux après un deuil ? À partir des réflexions suscitées par ces interrogations, cet ouvrage aborde les différents aspects de la prise en charge, de l’aide éducative et thérapeutique qui peuvent être proposés aux enfants et/ou adultes accueillis en institution médico-sociale.

C’est en se laissant ainsi porter par les émotions qui nous bouleversent, puis s’assagissent ; par les larmes irrépressibles de la souffrance (…) que le deuil fait son chemin.

Le temps du deuil en institution médico-sociale, Michel Brioul, esf Éditeur, novembre 2017, 17,90€

Le travail de fin d’études s’initier à la recherche en soins infirmiers

Le travail de fin d’études s’initier à la recherche en soins infirmiersCet ouvrage s'adresse tout particulièrement aux étudiants en soins infirmiers qui doivent valider leur mémoire de fin d'études en référence au nouveau référentiel de formation. Il a été conçu pour participer à leur initiation à la démarche de recherche et à leur accompagnement dans la réalisation d'un travail de fin d'études d'initiation à la recherche. Le lecteur peut naviguer dans le texte, au gré des questions et des difficultés qu'il rencontre. Chaque passage obligé de la démarche de recherche est illustré par des exemples, du choix de la thématique de départ jusqu'à la préparation de la soutenance. Sont présentées les principales méthodes de recherche existantes : la méthode expérimentale, la différentielle, la clinique et la méthode de l'ethnos, avec leurs principes organisateurs aussi bien historiques que pratiques pour conduire le dispositif de terrain. Des exercices avec corrigés donnent l'occasion à l'apprenti chercheur de s'entraîner. Des tableaux guident l'étudiant dans l'avancement de son travail. Plus qu'une référence bibliographique, c'est un véritable outil d'apprentissage où l'étudiant peut noter ses avancées, ses réussites, ses obstacles afin de solliciter avec profit les formateurs et son directeur, l'accompagnateur du mémoire. Cet ouvrage didactique offre aux étudiants et formateurs un outil de référence, pour développer au cours de la formation, un dialogue éducatif.

Ce livre s’adresse en priorité aux étudiants des instituts de formation en soins infirmiers. Il a été conçu pour participer (…) à leur accompagnement dans la réalisation d’un travail de fin d’études d’initiation à la recherche

Le travail de fin d’études, s’initier à la recherche en soins infirmiers, Chantal Eymard et Odile Thuilier, Éditions Lamarre, 3e édition, 15,50€

A lire également

  • La maladie de Lyme, au-delà de la polémique, mieux comprendre pour mieux soigner, Pr Yves Hansmann, Solar Éditions, octobre 2018, 19,50€
  • 100 notions essentielles de Gérontologie fondamentale et médicale, Jacques Richard, Heures de France Éditions, juin2018, 19,50€
  • Le cri de la raison, Renzo Palmonari, maison d’auto-édition Publishroom, juin 2018, 20€
  • Kit de survie face aux sales cons, les repérer, s’en protéger, Robert Sutton, Éditions Vuibert, septembre 2018, 17€
  • Je ne vous abandonnerai pas, Dr Jean-Pierre Cohen, First Éditions, janvier 2018, 17,95€
  • Je suis né trois fois, Philippe Gourdin, Fauves Éditions, février 2018, 19€
Creative Commons License

Redaction d'infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)