COURS IFSI

Le diagnostic infirmier, une clef d'accès à l'information

Son intérêt pour l’exercice infirmier

Quel que soit le domaine d’activité, la qualité de la production est directement liée à la qualité de l’information. Ainsi, dans le domaine de la santé les  recommandations de bonnes pratiques exigent une information fiable,  en termes d’exhaustivité, de lisibilité et de concision. Plus que jamais, les infirmiers sont tenus à gérer de nombreuses informations dont ils doivent garantir la qualité, pour une exploitation efficiente et une offre de soins pertinente, aux usagers de la santé.

C’est dans ce contexte que les classifications internationales en soins infirmiers  apportent une réelle plus-value à l’exercice infirmier. Elles concernent des nomenclatures validées et partagées, permettant de nommer, de manière consensuelle, les problèmes de santé (NANDA), les interventions infirmières (NIC) et les éléments de mesure de l’efficacité des soins (NOC).

Au cœur de la démarche clinique, le diagnostic infirmier

Brièvement nous pourrions dire que le diagnostic infirmier est le nom donné à un problème de santé, constaté par un infirmier, à partir de l’analyse de situation d’une personne soignée .Le diagnostic infirmier est une étape centrale de la démarche clinique : celle ci a pour objectif  l’accompagnement de la personne à recouvrer un état de santé optimum. Elle permet, à partir d’une analyse, auprès et avec la personne soignée, de cerner ses ressources et...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)