AS

L'aide-soignant et les relations complexes avec les familles : thématique des JFAS 2020

par .

Acteur incontournable de l’équipe soignante, attentif et proche des patients et de leur famille, l’aide-soignant - quelques 460 000 professionnels en exercice - est aujourd'hui plus que jamais en attente d'échanges et de formations pour faire face à un exercice en pleine mutation. Les 23 et 24 janvier 2020, l'Espace Charenton, à Paris, accueillera les 6e Journées francophones des Aides-Soignants (JFAS). Au programme, une thématique à la fois concernante et sensible : "L'aide soignant et les relations complexes avec les familles. Comment comprendre et se faire comprendre afin d'instaurer voire de restaurer la communication pour le bien de tous.”

conflits oeufs

Le professionnel de santé, dans la relation qu’il entretient avec l’usager et sa famille peut rencontrer des difficultés. Entre les différents acteurs de cette triade, il est parfois difficile de trouver et faire respecter une bonne distance dans la relation. La relation avec les familles est un travail qui implique toute une équipe.

Chaque année en janvier, à Paris, à l'Espace Charenton (12e), ce congrès national sur deux jours permet à chacun de s'exprimer et de partager avec plusieurs centaines de collègues aides-soignants issus de toute la France la formation transmise par des experts - professeurs, médecins, infirmiers, aides-soignants… mais aussi par des pairs venus des pays francophones. Les objectifs poursuivis par Trilogie Santé, organisateur des JFAS, sont clairs : permettre aux aides-soignants d'actualiser leurs connaissances, de comprendre et appliquer avec discernement les recommandations mais aussi se former à de nouvelles compétences.

Pour Dominique Le Pestipon, cadre de santé à l'initiative du programme 2019, il s'agit pour chaque professionnel du soin d'actualiser ses connaissances sur le concept "relation", "famille" et "dynamique familiale". On le sait bien, le professionnel de santé, dans la relation qu’il entretient avec l’usager et sa famille peut rencontrer des difficultés. Entre les différents acteurs de cette triade, il est parfois difficile de trouver et faire respecter une bonne distance dans la relation. La relation avec les familles est un travail qui implique toute une équipe. L'idée est d'expliquer ce qui se joue lors de ces relations dites "complexes" et quels mécanismes sont à l'oeuvre dans la triade soignant-patient-famille. Il faut en effet savoir donner du sens aux situations complexes (divergeantes) qui mettent en difficulté le soignant et déstabilisent les équipes soignantes. Avec ce nouveau savoir, il s'agira ensuite de construire, en équipe, un projet de soins pour que la relation triangulaire puisse s’épanouir. Parallèlement, il est également nécessaire de rappeler les droits et devoirs des familles dans la relation de soin afin d'en percevoir les limites.

Ces journées vont s’articuler autour de plusieurs axes qui auront pour objectif, dans une perspective tant éthique que thérapeutique de trouver un guide de conduite d’approche pour faire de l’entourage un partenaire de l’accompagnement et de la prise en soin.

Voici quelques thématiques déployées et développées durant ces deux journées de formation :

  • Identifier les « composants » de la dynamique familiale dans le domaine de la santé.
  • Expliquer les interactions entre les membres d’une famille.
  • Définir les besoins et attentes des familles ayant un proche en Institution.
  • Décrire le cadre de réflexion de la place de la famille dans le Prendre soin d’un proche (à l’hôpital, en EHPAD, à domicile)
  • Démontrer l’importance de la place de la famille dans le prendre soin en tenant compte des cultures et des religions.
  • Rappeler les droits des familles dans le prendre soin de leur parent ou être cher (milieu sanitaire, milieu médico-social et à domicile).
  • Comprendre les mécanismes en jeu (ressentis rencontrés, mécanismes de défense, travail de deuil, etc…) et en déduire les actions à mettre en place pour l’efficacité des soins et du prendre soin de la personne.

Un débat autour de la profession d’Aide-Soignant et de son évolution en présence de représentants des tutelles ou du ministère des Solidarités cet de la Santé aura lieu le 2e jour. Cette rencontre est toujours très attendue compte-tenu des attentes fortes de la profession notamment en matière de réingénierie de la formation et des nouvelles compétences attendues.

La confrontation à la maladie et/ou au vieillissement peut être à l’origine de bouleversements de la dynamique familiale qui va générer agressivité, voire violence, envers les soignants qui ressentent les familles comme de plus en plus revendicatives dans un contexte de judiciarisation de la société

Infirmiers.com, partenaire de ces Journées de formation, en restituera ici, comme chaque année, les moments forts. 

Appel à posters !

Vous avez mis en place des réponses nouvelles et créatives visant à l’amélioration des relations complexes avec les familles... Nous vous proposons de venir les partager avec vos pairs venus de toute la France ! Dossier de participation transmis sur demande à l’adresse suivante : b.weisser@trilogie-sante.com
9 posters seront sélectionnés, affichés et soumis au vote de tous les participants. Date limite : le 3 janvier 2020. Le trophée du poster plébiscité sera remis pendant cette édition 2020. 

JFAS 2020

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Commentaires (0)