PROTOCOLES

Quid du cathéter artériel : pose, surveillance et suivi

L'usage du cathéter artériel présente deux avantages majeurs en réanimation : le monitorage en continu de la pression artérielle ainsi que la réalisation de prélèvements sanguins itératifs.

pose cathéter artériel

L'usage du cathéter artériel permet le monitorage en continu de la pression artérielle ainsi que la réalisation de prélèvements sanguins itératifs.

Voies d'abord

  • radiale ;
  • humorale (rare) ;
  • fémorale.

Matériel    Utiliser un cathéter de longueur adaptée selon le site de ponction     Un pochon souple de sérum physiologique 500mL     Héparine sodique 25.000UI selon protocole     Un transducteur de pression (tête de pression)     Une poche à pression avec mamomètre gradué     Un support de tête de pression     Un pied à perfusion     Un câble de pression pour moniteur    ...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

riderofwind

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

Test d'Allen

Bonjour,

"Il s'agit d'une compression de l'artère radiale et cubitale jusqu'à ce que la main « se décolore » puis relâcher la pression de l'artère radiale et surveiller si la main se recolore. Cela assure une bonne suppléance par l'artère cubitale."

Ne faut-il pas plutôt relâcher la pression de l’artère cubitale tout en maintenant la pression sur l’artère radiale ? Ce qui nous prouvera une bonne vascularisation par l’artère cubitale en cas de problème sur celle radiale.

Je ne pense pas me tromper mais j'aimerais une confirmation ;)