PROTOCOLES

Fiche technique - Fibroscopie bronchique en réanimation

Quelles indications ? 

fibroscopie bronchique

 Fibroscopie bronchique en réanimation

Exploration des voies aériennes par un endoscope souple.

Visée diagnostique

  • Hémoptysie
  • Pneumopathie infectieuse (prélèvements par brosse télescopique protégée et lavage bronchoalvéolaire)
  • Fistule trachéo bronchique
  • Contrôle d'intubation et trachéotomie (changement canule, vérification des cordes vocales, position de sonde ou canule, sténose ou granulome, bouchons)

Visée thérapeutique

  • Troubles de ventilation
  • Désobstruction trachéo-bronchique (corps étrangers)
  • Intubation trachéale ou sélective

Quelle préparation ?

Le matériel

  • Gants non stériles + tabliers de protection
  • Chariot de Fibroscopie
  • Endoscope préalablement désinfecté
  • Tube de lubrifiant 
  • Protection absorbante
  • Lidocaïne 1 % et Lidocaïne 1 % adrénalinée
  • Matériel d'aspiration (prise de vide + bocal de recueil)
  • Compresses stériles et non stériles
  • Canule de Guédel si le patient est intubé
  • Eau distillée: 1 litre

Si un prélèvement est prévu :

Pour la brosse

  • 1 brosse téléscopique protégée + le sac étanche de recueil + système de fermeture

Pour le lavage broncho-alvélolique (LBA)

  • 5 seringues de 20 ml de sérum physiologique
  • Compresses stériles pour filtrer le lavage
  • 1 pot rouge de recueil pour l'examen bactériologique

Le patient

  • Prévenir le malade de l'examen, lui expliquer ler soin
  • Si le patient n'est pas intubé ni ventilé, il doit impérativement être à jeun
  • S'assurer que les différents appareils de surveillance soient fonctionnels (alarmes programmées)
  • S'assurer de la fiabilité de la voie d'abord veineux
  • Préparation de la sédation selon avis médical (hypnotique et curare d'action brève) si le patient est ventilé artificiellement
  • S'assurer de la présence du personnel compétent si anesthésie/sédation.

Déroulement de l'examen

  • Lavage antiseptique des mains
  • Fi02 à 100 %
  • Vérification du mode ventilatoire (... si sédation et curarisation)
  • Mise en place de la protection absorbante sur le thorax du patient
  • Protection de l'endoscope par une canule de Guédel en cas d'intubation orotrachéale
  • Pendant l'examen, surveillance continue des paramètres vitaux via un moniteur multiparamétrique.

En cas de prélèvement

  • pour la brosse, la mettre dans le sac étanche prévu à cet effet.
  • pour le LBA, la prtemière seringue doit être, sauf indication contraire, jetée. Les 4 autres sont recueillies dans les pots de bactériologie après filtrage préalable au moyen d'une compresse stérile.

NB : le prélèvement doit être acheminé rapidement au laboratoire.
Après avis médical, remettre la FiO2 aux valeurs précédentes. En cas de brosse, demander systématiquement une radio de contrôle.

Quelles complications potentielles ?

Fibroscopie : hypoxémie, hyper ou hypo tension
Brosse : pneumothorax, hémoptisie.

Pour finir, le nettoyage du matériel

  • mettre des gants non stériles
  • essuyer la partie externe du fibroscope avec une compresse d'eau distillée stérile
  • aspirer l'eau distillé afin de ne pas toucher les canaux du fibroscope
  • décontaminer et désinfecter le fibroscope selon le protocole établi par le service.
Creative Commons License

Vincent ELMER Infirmier anesthésistevincent.elmer@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)