PROTOCOLES

Fiche technique - Hémocultures

Cet examen bactériologique qu'est l'hémoculture consiste à l'ensemencement sur milieu de culture approprié avec une certaine quantité de sang dans un but de recherche de germes.

L'examen est réalisé idéalement lors d'un pic fiévreux. Il sera répété 3 fois à 1 heure d'intervalle.

Quels objectifs ? Quelles indications ?

Objectifs

  • Identification de germes
  • Poser ou confirmer un diagnostic
  • Réaliser un antibiogramme

Indications

  • Devant tout syndrome infectieux faisant suspecter un état septicémique
  • Devant des fièvres prolongées et inexpliquées
  • Maladie d'Oesler (endocardite)
  • Toute personne porteuse d'un cathéter périphérique ou central, sondes ou prothèses, présentant une température supérieure à 38,5 °C ou inférieure à 36,5 °C
  • Survenue de frissons, marbrures
  • Complication d'un foyer suppuré (infection dentaire, furoncle, abcès...)

Préparation du matériel

Le milieu de culture utilisé sera adapté au type de germe recherché. On distingue les germes aérobie (qui vont avoir besoin d'O2 pour se développer) et anaérobies. Les champignons sont quant à eux recherchés dans un milieu spécifique au développement mycosique : le milieu de Sabouraud.

  • Flacon type vacutainer aérobie et anaérobie ou tube de castaneda (les deux en un)
  • Aiguille
  • Protection absorbante
  • Garrot
  • Compresses stériles
  • Antiseptique
  • Gants stériles
  • Masque
  • Adhésif
  • Boite à aiguille

Déroulement du soin

L'examen est réalisé idéalement à l'occasion d'un pic fiévreux. il sera répété trois fois à une heure d'intervalle.

  • Avertir le patient
  • Lavage simple des mains
  • Antisepsie de la région de ponction
  • Installation du malade, mise en place de la protection
  • Asepsie des bouchons de flacons. Attention, attendre le séchage complet des solutions antiseptiques afin de ne pas risquer d'en insérer dans le flacon au moment du transfert.  
  • Pose du garrot
  • Mettre les gants stérile
  • Deuxième antisepsie
  • Ponction de la veine
  • Lorsque le sang arrive dans la tubulure, piquer dans le flacon aérobie
  • Piquer le flacon anaérobie
  • Enlever le garrot
  • Ôter l'aiguille du flacon anaérobie
  • Ôter l'aiguille de la veine
  • Evacuer l'aiguille dans la boite à aiguilles
  • Mettre un pansement compressif
  • Étiqueter les flacons + date, heure, température, numéro de l'hémoculture
  • Vérifier l'hémostase au point de ponction
  • Transporter sans délai au laboratoire afin de conserver la chaleur de l'échantillon.


vincent.elmer@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)