PROTOCOLES

Rôle infirmier lors d'une kystogastronomie endoscopique

Véronique Keo-Darre, infirmière diplômée d'État au sein de l'unité d'endoscopies digestives du CHU Bicêtre nous livre un protocole sur le rôle de l'infirmier durant une kystogastronomie endoscopique.

Merci au Groupement Infirmier pour la Formation en Endoscopie pour le partage de leur article.

Définition

Assurer par voie endoscopique la vidange d’un pseudo-kyste pancréatique à travers la paroi gastrique grâce à la pose d’une prothèse

Possibilité d’abord duodénal selon la localisation du pseudo-kyste

Matériel

  • Console d'écho-endoscopie, écho-endoscope
  • Colonne d'endoscopie, duodénoscope et gastrocope à gros canal
  • Insufflateur à CO2
  • Aiguille Flex 19 G
  • Cystotome 6 8 ou 10Fr
  • Ballon de dilatation
  • Fil guide Jagwire 4m50
  • Matériel écho-endoscopie
  • Matériel écho-endoscopie
  • Matériel écho-endoscopie
  • Prothèse métallique couverte diabolo
  • Prothèses plastiques en « queue de cochon »
  • matériel d'écho-endoscopie
  • matériel d'écho-endoscopie
  • Trousse d'endoscopie (cupules, seringue 5ml, 10ml, bac pour le maintien humide des fils)
  • Tube pour le laboratoire de bactériologie
  • Sérum physiologique, produit de contraste
  • Gants non stériles, tablier de soins
  • Compresses non stériles
  • Lubrifiant
  • Ouvre-bouche
  • Examen réalisé sous fluoroscopie : tout le personnel est concerné par la radioprotection
organisation du plan de travail

Organisation du plan de travail

Positionnement des consoles

positionnement des consoles à gauche du patient

Positionnement des consoles à la gauche du malade

Intérêt de l'insufflateur à CO2

  • Éviter les embolies gazeuses
  • Si perforation, meilleure tolérance
  • Douleurs post-opératoires diminuées par absorption rapide du gaz par la muqueuse digestive

Déroulement de l'examen

  • Vérification des éléments du dossier d'anesthésie (consultation pré-anesthésique, bilan de coagulation, étiquettes)
  • Accueil du patient et installation sur la table d'examen en décubitus dorsal
  • Check-list endoscopie en lien avec l'équipe d'anesthésie
  • Examen sous anesthésie générale avec intubation orotrachéale
  • Echo-endoscopie de repérage du pseudo-kyste avec localisation des vaisseaux avoisinants
  • echo-endoscopie écran
  • echo-endoscopie écran

Introduction de l'aiguille de ponction dans le pseudo-kyste et retrait du mandrin

  • Introduction aiguille de ponction
  • Introduction aiguille de ponction
  • Introduction aiguille de ponction
  • Introduction aiguille de ponction
  • Prélèvement au travers de l'aiguille du liquide pour analyse bactériologique
  • Introduction du fil guide sous contrôle échographique et radiologique dans le pseudo-kyste
  • Retrait de l'aiguille de ponction avec maintien en place du fil guide
  • Introduction sur le fil guide du cystotome 6Fr en maintenant un point fixe
  • echo-endoscopie
  • echo-endoscopie
  • Branchement au bistouri (ERBE ICC 200 : courant endocoupe, coupe 200 W, coag 60 W)
  • Plaque sur la cuisse du patient
  • Retrait du cystotome en laissant le fil guide en place enroulé dans le pseudo-kyste
  • Mise en place d'un cathéter porteur sur le fil guide
  • echo-endoscopie
  • echo-endoscopie
  • L'échange échoendo-duodéno est une procédure à haut risque (taille canal opérateur de l'écho-endoscope trop petit pour la prothèse)
  • Retrait de l'écho-endoscope en laissant le fil guide et son cathéter toujours en place
  • Mise en place du duodénoscope sur le fil guide et son cathéter en faisant un point fixe
  • echo-endoscopie
  • echo-endoscopie

Dilatation de l'orifice de la kystogastronomie au moyen d'un ballon de dilatation biliaire type HURRICANE RX 8mmx4mm

  • echo-endoscopie
  • echo-endoscopie
  • echo-endoscopie
  • echo-endoscopie
  • Dégonflage et retrait du ballon en laissant le fil guide en place (système rapide échange)
  • Introduction de la prothèse Diabolo sur le fil guide en faisant un point fixe

écho-endoscopie

Largage de la prothèse sous contrôle radio et vidéo

  • Introduction aiguille de ponction
  • Introduction aiguille de ponction
  • Introduction aiguille de ponction
  • Introduction aiguille de ponction
  • Antibioprophylaxie large par les anesthésistes pendant l'examen
  • Éventuellement, pose d'un drain naso-biliaire afin d'assurer l'irrigation de la cavité pseudo-kystique sur le fil guide à travers la prothèse
  • Réveil et extubation du patient en salle d'examen
  • Passage en salle de réveil

Nettoyage et désinfection des endoscopes selon les recommandations en vigueur :

  • circulaire du 17/12/2003 relative aux modalités de traitement manuel pour la désinfection des endoscopes non autoclavables dans les lieux de soins
  • guide pour l'utilisation des laveurs-désinfecteurs d'endoscopes de novembre 2003
  • Nettoyage de la table d'examen et de la table de travail
  • Traçabilité du patient, du matériel utilisé, des endoscopes utilisés, de la dose de CO2, de la dose radiologique reçue par le patient
  • Compte rendu dicté par le médecin et joint au dossier avec les différents clichés
  • Traçabilité de la prothèse remise au patient par la pharmacie

Post-opératoire

Immédiat :

  • à jeun 24h ;
  • surveillance d'absence de complications immédiates (douleurs, saignement, signes infectieux...).

Suivi :

  • contrôle de la disparition du pseudo-kyste (scanner) ;
  • gastroscopie à distance pour le retrait de la prothèse.

Méthodes alternatives

  • Technique avec écho-endoscope seulement si canal opérateur 3,8mm de calibre suffisant pour la prothèse
  • Repérage sous écho-endoscopie, suivi de la ponction et la pose de la prothèse avec un duodénoscope ou un gastroscope à gros canal selon la localisation du pseudo-kyste
  • Nouveau matériel : prothèse montée sur le cystotome

Infirmière diplômée d'État CHU Bicêtre AP-HP

Publicité

Commentaires (0)