IDEL

Rentrée 2017 : les syndicats d'infirmiers libéraux mobilisés...

par .

Du côté des infirmiers libéraux, la rentrée 2017 s'accompagne de pas mal de préoccupations qui nuisent à leur qualité de travail. Les syndicats représentatifs du secteur montent au créneau sur la question de la hausse du litre de gazole ainsi que sur les PV pour non désignation de conducteur... Explications.

infirmier libéral voiture

Toutes les questions liées à l'utilisation de la voiture - outil de travail privilégié de l'IDEL - sont sensibles...

Le prix du carburant...

L'organisation nationale des syndicats d'infirmiers libéraux (Onsil) réagit alors que le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, annonce la proposition d'une augmentation de la fiscalité du diesel. Il propose en effet que la  taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) augmente de 2,6 centimes par litre de gazole, chaque année pendant quatre ans, proposition qu’il présentera dans le projet de loi de finances pour 2018, le 27 septembre prochain, tout en expliquant que les transporteurs routiers, les agriculteurs, les pêcheurs, et les chauffeurs de taxis ne subiront aucune hausse de leur charge fiscale. Pour l'ONSIL, une fois de plus, ce sont ceux qui sont susceptibles de se mobiliser en faisant bruler des pneus, en bloquant les routes et les péages, en faisant grand bruit et en portant des bonnets rouges qui obtiennent gain de cause, et nous les en félicitons ; mais rien pour celles et ceux qui sont au chevet de leurs patients et qui soignent la France 24h/24 et 7 jours sur 7, et que cette obligation de permanence et de continuité des soins empêche de manifester. Et de rappeler que comme d’autres professions, les infirmières et infirmiers de ville sont touchés de plein fouet par les récurrentes hausses phénoménales du prix des carburants. L’Onsil, porte-parole des infirmiers de ville, premiers recours du maintien à domicile, demande donc au ministre de ne pas les oublier puisque comme les autres, leur véhicule est leur outil de travail.

Même revendication du côté du syndicat Convergence Infirmière qui interpelle le Ministre de l’Économie et lui demande de revoir sa copie, afin que les infirmières libérales, au même titre que les transporteurs routiers, les agriculteurs, les pêcheurs et les chauffeurs de taxis, bénéficient de mesures compensatoires. Enfin, Convergence Infirmière demande expressément à Monsieur Revel, Directeur Général de la CNAM, de revoir le calcul de l’IFD, notre – anémique...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)