INFOS ET ACTUALITES

Le Moi(s) sans tabac, c'est parti ! Faites-le savoir !

par .

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

Rassembler tous les professionnels de santé contre l’épidémie du tabagisme, véritable hécatombe sanitaire et financière... tel est le but de L'"Appel des 100 000", une initiative qui s'inscrit dans le cadre de la mobilisation de Moi(s) sans tabac en novembre 2016. A diffuser et plus... si affinités ! Rappelons que plus d’1 fumeur sur 2 souhaite arrêter de fumer et attend des aides pour y parvenir !

cigarette, arrêt

Au-delà du constat, s'engager et interpeller pour faire avancer la lutte contre ce fléau de santé publique qu'est le tabac : les professionnels de santé en première ligne.

Portée par le Dr Jean Deleuze au nom des 40 associations engagés dans le secteur de la santé et membres de l'"Alliance contre le tabac", cette initiative vise à collecter le plus grand nombre de signatures de professionnels de santé engagés contre le tabac car cette lutte n'obtiendra de résultats décisifs qu'avec leur engagement fort. Cet "Appel des 100 000" reprend trois items : un constat, un engagement, une interpellation.  L'Ordre national des infirmiers soutient bien évidemment cette initiative tout comme les autres Ordres professionnels (médecins, pharmaciens, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues).

En un seul clic, signez l'Appel des 100 000 !

En effet, pour la première fois en France, le ministère de la Santé a lancé le 10 octobre dernier la première phase de « Moi(s) sans tabac », opération nationale inédite et innovante pour lutter contre le tabagisme et qui s'apparente à un premier défi de santé publique grandeur nature. Marisol Touraine a déclaré : Chaque année, le tabac tue 73 000 personnes en France. J’ai choisi de combattre ce fléau. C’est le sens des mesures fortes que j’ai prises, dont la mise en place du paquet neutre. Aujourd’hui, avec l’opération « Moi(s) sans tabac », nous franchissons une nouvelle étape : créer un mouvement collectif, fédérateur en nous adressant directement aux fumeurs. Plus d’1 fumeur sur 2 souhaite arrêter de fumer, « Moi(s) sans tabac » va les y aider.

Le principe est simple : inciter un maximum de fumeurs à arrêter de fumer pendant au moins 30 jours, à partir du 1er novembre prochain. Et de rappeler qu'il s'agit là d'une initiative toujours gagnante, quand on sait qu’un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement… Tout au long de l’opération, les participants bénéficieront d’un accompagnement sur mesure. Pour inciter les fumeurs à participer à l’opération, une campagne de communication massive est lancée à partir du 10 octobre à la télévision, sur Internet et dans les rues (affichage). Un partenariat est lancé avec l’émission « Plus Belle la Vie », diffusée chaque soir de la semaine sur France 3.

Plus d’1 fumeur sur 2 souhaite arrêter de fumer, « Moi(s) sans tabac » va les y aider.

Regarder le spot de la campagne

Chaque participant pourra s’inscrire sur Tabac Info Service (site Internet, application mobile ou par téléphone au 39 89) afin de participer à l’opération. Un accompagnement personnalisé est prévu : les participants pourront retirer gratuitement dans les pharmacies un kit d’aide à l’arrêt, comprenant notamment une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens, un disque pour calculer leurs économies... Des actions de proximité permettront enfin d’informer sur le tabagisme, les aides à l’arrêt...

Le Moi(s) sans tabac, le premier défi de santé publique grandeur nature jamais organisé en France !

Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Tabacologie

Publicité

Commentaires (0)