EN BREF

Des compétences vaccinales anti - Covid-19 étendues par décret

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Au lendemain des annonces faites par le Premier Ministre et le Ministre de la santé lors de leur conférence de presse hebdomadaire pour accélérer la campagne vaccinale anti - Covid-19, un décret est paru au Journal Officiel du 5 mars pour étendre les catégories de professionnels pouvant prescrire et administrer les vaccins. En l'occurrence, sage-femmes et pharmaciens sont désormais autorisés à faire les deux, tout comme les médecins. Quant aux infirmiers, ils peuvent réaliser cette vaccination chez toute personne, à l'exception de celles ayant des antécédents de réaction anaphylactique à l'un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection, sous réserve, pour les vaccins à ARN messager, qu'un médecin puisse intervenir à tout moment. Plus d'autonomie pour tout le monde, donc, même si le décret ne répond qu'en partie aux souhaits des infirmiers, en particulier celui exprimé cette semaine par l'Ordre d'étendre également la prescription aux infirmiers.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)