EN BREF

Crise sanitaire : les collectifs inter-hôpitaux et inter-urgences demandent "des moyens financiers immédiats"

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Des moyens financiers immédiats et pérennes pour l'hôpital qui passeront notamment par une revalorisation des salaires. Dans un communiqué commun, les collectifs inter-hôpitaux et inter-urgences interpellent Emmanuel Macron, juste avant son allocution télévisée, ce jeudi 12 mars à 20h.

Un effort collectif exceptionnel est demandé aux personnels de santé, en particulier à l'hôpital public, soulignent les deux collectifs. Il ne sera possible que si des moyens financiers immédiats et pérennes sont alloués à l'hôpital. Nous alertons depuis des mois, avant même l'émergence de l'épidémie, sur la situation critique de l'hôpital public en terme de manque de moyens : manque de personnels et de lits, du fait d'un budget insuffisant alloué à l'hôpital depuis 10 ans. La principale ressource rare actuelle est le personnel hospitalier. En situation de crise sanitaire ces moyens humains sont bien sûr indispensables. Or garder et recruter des personnels exigent, avant tout, une revalorisation immédiate des salaires, soulignent les deux collectifs qui attendent des réponses concrètes du Président de la République ce soir. 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)