EN BREF

Inscription au RPPS : comment faire depuis la fin de la bascule ?

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Le numéro ADELI, c’est désormais fini. D’abord prévue pour le mois de juillet 2021, la bascule vers le répertoire de référence des professionnels intervenant en santé (RPPS, un numéro unique et pérenne d'identification) s’est effectuée automatiquement entre le 8 et le 28 octobre, pour tous les infirmiers inscrits à l’Ordre National Infirmier (ONI). Désormais, les sept professions à Ordre (infirmiers, médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes et pédicures-podologues) sont inscrites au RPPS, soit plus d’un million de professionnels de santé, ont indiqué l’Agence numérique en santé et l’ONI dans un communiqué commun. Pour rappel, Ce changement simplifie les démarches administratives pour les infirmiers, qui n’ont plus à enregistrer leur diplôme ou à signaler leur changement de situation auprès des agences régionales de santé (ARS)  puisque l’ONI devient leur guichet unique, dans une démarche de simplification des procédures. Le numéro RPPS, accessible via le portail « Mon espace infirmier » du site de l’ONI, facilite notamment l’obtention d’une e-CPS (Carte de Professionnel de Santé numérique, utile entre autres pour les libéraux puisqu’elle est utilisée pour la télétransmission des feuilles de soin), mais il est également requis pour accéder à la messagerie sécurisée de santé (MSS) et au Dossier médical partagé (DMP). Ces outils numériques ont vocation à faciliter la pratique infirmière et améliorer la coordination entre professionnels et la relation patient, explique ainsi le communiqué. Tous les infirmiers qui ne seraient pas encore inscrits à l’ONI ont encore la possibilité de le faire via « Mon espace infirmier » afin de recevoir leur numéro RPPS à l’issue du processus d’inscription, rappelle-t-il par ailleurs.

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (1)

Phil

Avatar de l'utilisateur

59 commentaires

#1

Dans les annales...

Il est injuste que l'Ordre ne soit pas au même prix pour tous...

Il faudrait qu'il soit à 75 EUR
pour tous afin de bien comprendre notre douleur
et que ça crie...