EN BREF

La mobilisation infirmière du 24 janvier soutenue par le CEFIEC

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Dans un communiqué de presse daté du 19 janvier 2017, le Comité d'Entente des Formations Infirmières et Cadres (CEFIEC) réaffirme son total soutien au mouvement de grève des infirmiers et souhaite une forte mobilisation le 24 janvier. Par ailleurs, il dénonce les procédés utilisés par le ministère [de la santé] qui évince trop souvent les partenaires professionnels paramédicaux dans la conduite et l'évolution des dossiers les concernant. Il déplore notamment que l'ensemble des associations représentant les formations soient tenues à l'écart de la première phase de travail concernant la construction des référentiels d'activités et de compétences des formations d'aides-soignants et auxiliaires de puériculture. De plus, le CEFIEC souligne que la profession infirmière est sous représentée et qu'aucun organisme de formation ne figure au sein du comité de pilotage visant à accompagner la mise en oeuvre de la pratique avancée infirmière.

Le CEFIEC estime également que l'encadrement des étudiants en soins infirmiers est insuffisant par manque de temps dédié et de personnel formé au tutorat, ce qui ne permet pas un accompagnement satisfaisant à la professionnalisation. S'ajoutent à cela les craintes des étudiants face à un métier dans lequel ils n'arrivent plus à se projeter, notamment faute de repères proposés lors de leur stage dans les établissements de santé où les conditions de travail sont en constante dégradation.

Pour en savoir plus : cefiec.fr

Creative Commons License

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)