EN BREF

Record de nouvelles contaminations au Covid 19 enregistré le 14 décembre

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Le 14 décembre, la France a atteint un record de nouvelles contaminations au Covid-19. Un niveau qu'elle n'avait pas atteint depuis avril dernier, selon les dernières données rendues disponibles par Santé Publique France.

Enfants et trentenaires touchés de plein fouet

63 405 nouveaux cas détectés pour la seule journée de mardi, a révélé l'Agence sanitaire en charge de la surveillance de l'épidémie. Avant ce pic, le pays avait connu un seul autre record de contaminations le 8 avril 2021, date à laquelle 84 999 nouveaux cas avaient été enregistrés. Actuellement, le taux d'incidence moyen de la maladie dans l'hexagone est de 505,7 cas pour 100 000 habitants, les classes d'âge les plus touchées étant les 6-10 ans (près de 1 000/100 000) et les trentenaires (630/100 000) d'après les données arrêtées fin novembre. Le variant Delta reste ultra-majoritaire (99 %) mais l'OMS a déjà signalé que le variant Omicron a été officiellement détecté dans 77 pays et qu'il se propage à un rythme inédit, ce qui fait dire à la Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen qu'il pourrait être dominant en Europe d'ici mi-janvier et au Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) qu'une action forte est urgente pour lutter contre sa progression.

Progression de la vaccination

Dans le même temps, la pression hospitalière continue de progresser (1 662 nouvelles admissions mardi contre 1 505 lundi), de même que la vaccination : 77,6 % de la population a reçu au moins une dose (soit 52 349 285  personnes), 76,1 % des Français présentent un schéma de vaccination complet et 15 893 348 personnes ont reçu une dose de rappel depuis le lancement de la campagne en septembre. Quant à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans susceptibles de développer des formes graves du Covid-19, elle s'ouvre ce mercredi comme l'avait annoncé Olivier Véran. Avant sans doute d'être généralisée sur la base du volontariat à tous les autres dans les jours ou semaines à venir. Pour les plus de 65 ans enfin, le pass sanitaire est conditionné à compter de ce mercredi au rappel vaccinal ; selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, 400 000 seniors éligibles ne l'auraient toujours pas reçu.



 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)