ADMISSION EN IFSI

Parcoursup 2020 : ce qu’il faut savoir

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Depuis 2019, les futurs étudiants en soins infirmiers ne passent plus par la case concours pour intégrer un institut de formation en soins infirmiers (IFSI) mais par Parcoursup, la plateforme nationale d’admission en première année de l’enseignement supérieur. Elle permet de recueillir et gérer les vœux d’affectation des futurs étudiants. Tour d’horizon de la marche à suivre pour toutes les personnes bachelières souhaitant intégrer un Ifsi en 2020... Date importante : le 22 janvier 2020, ouverture de la plateforme pour formuler ses voeux !

parcousup étudiants

Pour les futurs étudiants en soins infirmiers, l’ensemble des 326 IFSI sont désormais accessibles via Parcoursup.

Le concours IFSI a disparu en 2019 afin de laisser place à un autre mode de sélection, jugé moins coûteux et plus égalitaire pour les candidats. Mis en place le 15 janvier 2018 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation dans le cadre de la loi orientation et réussite des étudiants, Parcoursup permet de mettre fin au tirage au sort. Ce système a pour principale nouveauté d’enregistrer les vœux motivés mais non hiérarchisés des candidats qui doivent accepter ou décliner les propositions au fur et à mesure qu’elles leur sont faites de la mi-mai avant la mi-juillet 2020.

Parcoursup est la plateforme nationale d’admission en première année de l’enseignement supérieur. Elle ne concerne que les titulaires d'un baccalauréat. Consultez le calendrier 2020 en trois étapes. Tous les conseils et les informations utiles pour construire votre projet d'orientation Terminales 2019/2020

Les lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation qui souhaitent entrer dans l’enseignement supérieur à la rentrée 2020, devront se préinscrire, déposer leurs vœux de poursuite d’études et répondre aux propositions d’admission des établissements dispensant des formations de l’enseignement supérieur (Licences, STS, IUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, instituts de formation en soins infirmiers (IFSI), instituts du travail social...). Si vous êtes en terminale, votre dossier Parcoursup comportera entre autres : vos notes, votre CV, votre projet de formation motivé (lettre de motivation), une appréciation renseignée par votre professeur principal et un avis du chef d'établissement sur votre voeu...

Mode d'emploi de la procédure Parcoursup pour les néo-bacheliers et les candidats en reconversion professionnelle bacheliers

En 2020, l'admission en IFSI s'effectuera donc sur dossier via ParcoursupL’ensemble des 323 IFSI y seront accessibles. Les futurs étudiants en soins infirmiers seront donc recrutés sur dossier et pourront prétendre à dix vœux maximums c’est-à-dire à dix groupements d’IFSI. Un système de sous-vœux permettra de faire des choix plus ciblés, si le futur étudiant le souhaite. Les IFSI, regroupés à partir d’un même territoire, examineront les dossiers et les classeront sur la base des "attendus" (compétences, sujets d'intérêt que les lycéens doivent maîtriser). Les étudiants reçoivront alors les propositions pour l’ensemble des vœux et sous-vœux qu’ils ont formulés et se prononceront définitivement. Les places non pourvues pourront être réintroduites dans la procédure complémentaire.

Le nom, le prénom, l'adresse du domicile et l'âge du candidat seront anonymisés sur Parcoursup. Mais leur lycée d'origine restera connu. En revanche, les données ne seront pas anonymisées dans le cas où la formation dispose d'un internat, prévoit des entretiens ou un concours, ou recrute par la voie de l'apprentissage.

Les futurs étudiants en soins infirmiers sont recrutés sur dossier et peuvent prétendre à dix vœux maximums c’est-à-dire à dix groupements d’IFSI

Les dates de la procédure Parcoursup

  • Début novembre 2019 : je m'informe et découvre les formations.
  • 20 décembre 2020 : ouverture du site web Parcoursup avec des informations sur les filières et les débouchés, les critères d’examen des dossiers.
  • Du 22 janvier au 12 mars 2020 : ouverture des inscriptions, création du « dossier candidat ». Les lycéens entrent leurs vœux (jusqu’à dix au maximum, avec possibilité de « sous-vœux»), sans avoir besoin de les classer.
  • Jeudi 12 mars 2020 : dernier jour pour formuler ses vœux.
  • 2 avril 2020 : dernier jour pour finaliser le dossier candidat avec les éléments demandés par les formations, et pour confirmer tous ses vœux.
  • Mardi 19 mai 2020 : début des réponses sur la plateforme. Le lycéen va recevoir des propositions d’admission au fur et à mesure. Il doit y répondre dans les délais indiqués.
  • Mi-juin 2020 : suspension de la procédure pendant les épreuves du baccalauréat.
  • Fin juin 2020 : la phase d'admission complémentaire est ouverte.
  • Du 29 juin au 1er juillet 2020 : point d'étape.
  • Début juillet 2020 : résultat du baccalauréat.
  • Mercredi 15 juillet 2020 : les formationxs envoient les dernières propositions d'admission de la phase principale.
  • Vendredi 17 juillet 2020 : fin de la procédure de la phase principale.
  • De la fin juin au 11 septembre 2020 : phase complémentaire. Après les résultats du baccalauréat, une commission dirigée par le recteur proposera une affectation aux bacheliers qui n’auront reçu jusqu’alors aucune réponse positive.

Parcoursup 2019 : quel bilan pour quels profils de ca,ndidats admis en Ifsi ?

Voici les différentes réponses que vous êtes susceptibles de recevoir :

Si vous recevez plusieurs "oui" à vos demandes, vous ne devez en garder qu'une seule et renoncer aux autres sous sept jours afin de remettre dans le système les places libérées. Vient ensuite la réponse "oui si" qui indique que la candidature est acceptée dans la filière demandée à condition que la ou le candidat suive un parcours d'accompagnement. Ce parcours peut prendre la forme d'une année de remise à niveau ou de cours spécifiques dans une matière. La réponse "en attente" : cette réponse est donnée aux jeunes ayant postulé dans une filière très demandée et dont les dossiers n'ont pas été jugés les plus en adéquation avec la filière. Les places auxquelles d'autres jeunes renoncent sont "immédiatement" remises dans le système et les listes d'attente sont réactualisées chaque jour, avec de nouvelles réponses publiées en tout début de journée. Nouveauté 2019: le candidat sur liste d’attente pourra connaître non seulement son rang, mais aussi celui du dernier appelé l’année précédente afin qu'il puisse estimer ses chances d’être pris.

Le ministère de l’Enseignement supérieur met en place un « répondeur automatique » à la fuin du mois de juin. Ce répondeur donne la possibilité aux candidats qui ont encore des vœux « en attente » de « demander à la plateforme de répondre aux propositions qu’ils vont recevoir sans avoir besoin de le faire eux-mêmes ». Enfin, si la réponse est "non" : dans chaque académie, des commissions vont se réunir pour examiner les dossiers des candidats qui n'ont reçu que des "non" à leurs vœux. Ces commissions réunissent des représentants de toutes les formations de leur zone (université, prépas, BTS et DUT) pour proposer au candidat une place qui soit proche de ses vœux ou du domaine vers lequel il souhaite se diriger. Parmi les nouveautés du dispositif figure la proposition d’entretiens individuels et collectifs aux candidats qui n’ont reçu que des réponses négatives et n’avaient donc candidaté qu’à des filières sélectives, à savoir BTS, IUT ou prépas à partir de la mi-mai. Cela afin de les aider à définir un nouveau projet d’orientation.

Des fiches de liaison pour les candidats en situation de handicap

Le contact d'un référent handicap est disponible pour chaque formation afin que le candidat puisse obtenir des compléments d'information avant la formulation des voeux. Il pourra également, s'il le souhaite, remplir une fiche de liaison pour faire part de ses besoins spécifiques. Disponible dans la rubrique « scolarité » de Parcoursup, elle permet au candidat de préciser les modalités d'accompagnement dont il a bénéficié dans son parcours. Le renseignement de cette fiche n'est pas obligatoire et elle n'est pas transmise aux établissements chargés d'examiner les vœux. Si elle est renseignée, elle ne sera transmise qu'à la Commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) en charge, auprès du recteur, des demandes de réexamen de la candidature prévue par la loi du 8 mars 2018 relative à l'orientation et à la réussite des étudiants.

Rendez-vous sur Parcoursup pour retrouver :

  • Les dates des journées portes ouvertes ou des journées ou semaines d’immersion organisées par les établissements qui vous intéressent.
  • Un contact pour pouvoir échanger avec un responsable pédagogique de l’établissement demandé.
  • Des informations précises sur les formations : leurs contenus, l’organisation des enseignements et les parcours de réussite proposés, les taux de réussite, les débouchés, les capacités d’accueil, des informations pour les candidats en situation de handicap, les taux de boursiers applicables etc.
  • Les attendus de chaque formation : les connaissances et compétences nécessaires pour réussir que vous pouvez consulter sur le moteur de recherche sur Parcoursup.fr
  • Les éléments pris en compte lors de l’examen de vos vœux.

Infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Commentaires (2)

WUCAN

Avatar de l'utilisateur

19 commentaires

#2

Quel malheur !

Déjà que même avec un concours les recrutements étaient parfois aléatoires, ils avaient l'avantage de jauger psychologiquement les personnes avant de les autoriser à entrer en formation. Désormais quiconque a un dossier conforme aux critères de sélection se verra offrir la possibilité d'entamer le cursus... Oui, il y aura beaucoup de défection, mais il y aura aussi beaucoup de personnes qui n'ont pas l'humanité suffisante à s'engager dans la profession. Et à terme, ce seront les patients qui en pâtiront !

Allo?_pital_?

Avatar de l'utilisateur

57 commentaires

#1

l'Hécatombe annoncée...

La sélection n'était vraiment pas parfaite et le concour pouvait largement évoluer... mais là... je plains les équipes qui vont recevoir massivement en stage ces 1ère année qui vont découvrir que l'hôpital c'est pas Grey's Anatomy... et comme à la fac, un bon nombre qui va fuir ailleurs en cour d'année.

La sélection va continuer à se faire... mais de manière encore plus dure... en stage... Ce sont les équipes soignantes (et quelques patients) qui vont devoir gérer les désillusions et le choc frontal avec le principe de réalité...

La préparation au concour avait au moins la qualité de permettre une réflexion et un cheminement personnel, de maturer ses motivations et au final... de savoir où l'on met les pieds. Sans cette étape, la majorité des étudiants vont passer de la terminale directement en IFSI et bon nombre ne seront pas assez mature pour affronter psychologiquement les terrains de stages... sans parler de l’uniformalisation des profils, la caractéristique des concours, c'était de donner une chance à des profils et des parcours très divers de rentrer en IFSI et cela fait la richesse de nos équipes de soignants.

Bon courage à tous !