ESI

Confort du patient versus protection du soignant…

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

 Emeline, étudiante en soins infirmiers à Saint-Etienne, nous livre une analyse de situation vécue lors de son premier stage. Une situation d'hygiène observée dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes au cours de la toilette d'un résident particulièrement dépendant a soulevé chez elle de multiples questions qu'elle nous livre ici. Brillant !

« L'étonnement » ou comment des étudiants en soins infirmiers racontent leurs premiers questionnements en stage

Formatrices dans un institut de formation en soins infirmiers Croix-Rouge à Saint-Etienne, Pascale Brisse et Zohra Messaoudi ont demandé à leurs étudiants de 1ere année, dans le cadre de l'unité d'enseignement « Hygiène et infectiologie », de réaliser une analyse de situation à partir d'un « étonnement » vécu lors de leur premier stage. Dans la continuité des trois premiers textes que nous avons publiés en 2015, textes jugés parmi les plus pertinents par leurs enseignantes, voici une nouvelle série qui sera déployée lors des prochains mois. Le premier est signé d'Emeline et merci pour ce partage. Il serait en effet dommage que ces réflexions de profanes restent anecdotiques.

toielette hygiène

Une analyse brillante d'une séquence de toilette par une jeune étudiante en soins infirmiers de 1ere année...

Etudiante en soins infirmiers, en première année, j’ai réalisé mon premier stage dans un EHPAD. La situation que je vais décrire a eu lieu dans une des parties de cette structure qui accueille 21 résidents. J’ai effectué les deux premières semaines de mon stage avec les aides-soignantes et j'ai assisté à de nombreuses toilettes. L'une d’entre elle m’a particulièrement questionnée.

Description de la situationAu cours de la deuxième semaine, j’étais du poste du matin avec X, aide-soignante qui travaille depuis huit ans dans ce lieu de vie. Il est 7h45 lorsque nous allons dans la chambre d’un résident Monsieur S. âgé de 87 ans afin de lui faire sa toilette complète au lit. Cette personne a perdu son autonomie et n’est pas en capacité d’effectuer seule la toilette quotidienne nécessaire à son bien-être. En effet, ce résident a eu un accident vasculaire cérébral...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité