TFE

TFE - La compétence culturelle, outil de soin

par .

En mai 2013, Alexandre Goujon, alors étudiant en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHU de Dijon (promotion 2010-2013) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « Lorsque la compétence culturelle est outil de soin ». Il souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

soins infirmiers compétences culturelles

Quel(s) rôle(s) infirmier(s) pourrai(en)t permettre l'adaptation des soins et les rendre transculturels ?

Alexandre débute ainsi son travail de recherche : « Forts d'une histoire riche, les soins infirmiers sont aujourd'hui en plein essor et à l'aube de changements importants. En effet, le siècle passé a contribué au développement des soins infirmiers grâce à l'amélioration des techniques. Ceux-ci sont en effet en constante évolution, mais aujourd'hui la profession évolue pour une nouvelle raison : depuis quelques décennies, le développement des moyens de communication aériens et terrestres et  les nouvelles technologies toujours plus performantes (télécommunications, internet) ont permis de nombreux échanges culturels et sociaux au niveau mondial. Ce partage des connaissances a un impact aujourd'hui sur l'évolution de la profession.

Plus récemment, l'ouverture des frontières de l'Europe a permis aux populations de se déplacer sur les territoires avec plus d'aisance. Il est aujourd'hui tout à fait possible de se faire soigner par des professionnels de tous pays, qu'ils soient Français, Allemands, Hongrois ou qu'ils se situent à l'autre bout du monde. En ce qui concerne la France, elle a toujours été une terre d’accueil, et même si depuis plusieurs années des lois ont été mises en place pour réguler, voire limiter l'immigration, elle reste une terre d'asile pour beaucoup. La diversité culturelle est donc indéniable et inévitable et le domaine de la santé n'y échappe pas. D'ailleurs, nous nous rendons de plus en plus compte de cette diversité dans les soins. Dans un article, Alexandre Hagan, infirmier, explique qu'à Montréal, la recherche en soins infirmiers, la recherche médicale et sociale, ainsi que celle de la santé communautaire, travaillent activement sur la diversité culturelle apportée par les immigrants depuis déjà plusieurs années. La prise de conscience du multiculturalisme n'est pas un fait nouveau, en France comme au Canada, mais il prend une dimension plus importante aujourd'hui.

Ce travail de fin d'étude, en partant d'une situation vécue en stage, étudiée et analysée, portera sur la dimension culturelle du soin et dans le soin. L'approfondissement se fera autour de la culture soignante et de ses différents points de contact avec les cultures des personnes soignées. Il sera nécessaire pour cela d'établir un cadre conceptuel, puis d'analyser les écrits scientifiques et les entretiens professionnels réalisés autour de cette culture soignante.

L'individu, dans son unicité, réagit selon les filtres de son identité. Celle-ci est directement liée à son éducation, à ses connaissances, à son environnement, à ses valeurs et ses croyances ainsi qu'aux expériences vécues tout au long de sa vie. En cela, ce travail fut intéressant, car le relationnel et la communication sont une mer dont l'immensité nous donne à croire que l'on ne finira jamais d'acquérir des connaissances sur ce que l'Autre est. »

Lire le TFE « Lorsque la compétence culturelle est outil de soin »

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE Rédactrice Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)