TFE

TFE - Les soins relationnels en situation d'urgence pré-hospitalière

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

En mai 2016, Kathleen Balmes, alors étudiante en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers du CH d'Alès-Cévennes (promotion 2013-2016) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « Les soins relationnels en situation d’urgence pré-hospitalière ». Elle souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

lit patient couloir hôpital

Kathleen a travaillé sur les soins relationnels en situation d’urgence pré-hospitalière.

Kathleen débute ainsi son travail de recherche : « Mon projet professionnel s’orientant vers un service d’urgence ainsi que vers le pré-hospitalier, j’ai voulu effectuer mon travail de fin d’études sur ce thème. Étant sapeur-pompier volontaire, j’ai eu l’occasion d’intervenir en pré-hospitalier parfois avec des équipes SMUR. Dans le cadre de ces missions d’urgence, je me suis interrogée sur la place des soins relationnels et de la communication en situation d’urgence en pré-hospitalier et notamment au niveau du rôle IDE. En effet, j’ai pu observer que la plupart du temps, lorsque l’on intervient en situation d’urgence, on est souvent concentré sur le côté technique en laissant l’aspect relationnel au second plan.

J’ai vécu les situations décrites en tant que sapeur-pompier volontaire or cela m’a fait réfléchir sur ma future profession d’infirmière, je me suis alors projetée en tant qu’infirmière diplômée, me permettant ainsi de me poser la question : « quelle infirmière veux-tu être demain ? ».

Avant d’entrer en formation infirmière, j’étais principalement attirée par l’aspect technique de la profession. Durant ces trois ans d’études, j’ai pu observer lors de mes différents stages que les soins relationnels faisaient partie intégrante de notre profession et qu’ils étaient tout aussi importants que les soins techniques. On ne traite pas un symptôme, mais une personne. J’ai voulu connaître le rôle que pouvait avoir l’IDE dans ces soins lors de situations d’urgence et plus particulièrement en pré-hospitalier du fait que ce type d’activité requiert une prise en charge efficace et efficiente en très peu de temps. De plus, j’ai également été interpellée par le fait que l’intervention en pré-hospitalier peut-être facteur de stress supplémentaire pour le patient. De ces réflexions, j’ai eu envie de m’intéresser à l’influence que pouvait avoir la relation instaurée par l’infirmier en pré-hospitalier sur l’état de santé et la prise en charge immédiate d’un patient ainsi que dans la suite de sa prise en charge.

La profession infirmière est un métier de soins mais surtout humain. De ce fait, les soins relationnels représentent une base de celui-ci. Sans relation avec le patient, la perte d’informations est conséquente et la qualité des soins est compromise ; ainsi la relation soignant-soigné se révèle être une ressource pour l’IDE dans la prise en charge du patient en pré-hospitalier. Enfin, l’expérience professionnelle en urgence et la maîtrise des actes techniques semble faciliter la création d’une relation de soin en pré-hospitalier. »

Lire le TFE - Les soins relationnels en situation d'urgence pré-hospitalière

Creative Commons License

Infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)