ETHIQUE

Cure, care, humanitude à la trappe !

Cet article fait partie du dossier:

Ethique et soin

    Précédent Suivant

Voici une invitation au ménage d’automne... Une chronique irrévérencieuse au possible, comme on aime de temps à autres en publier dans un nos rôles favoris : « empêcheur de panser en rond ». Allez hop ! Le cure, le care, l’humanitude, tout ça à la trappe !

femme de ménage table

Un ménage d'automne qui peut s'avérer salutaire...

Je sais pas vous, mais tous ces termes anglais ou à moitié français commencent à me sortir par les trous de nez. Afin de limiter la consommation de mouchoirs en papier, la question est donc la suivante : comment pouvons-nous combattre ce cheval de Troie linguistique, ce ver dans le fruit hexagonal, cette mondialisation verbale snobe et prétentieuse ? Heureusement, nous ne sommes pas démunis face à l’agression, et nous avons des arguments, mes amis, qui nous permettent de tenir tête à ce peuple étrange à l’origine du plum-pudding et du mouton à la menthe. Bbrrr… 

Les effets de la « Sainte Parole »...

Les journées de m.... s’annoncent généralement très tôt...Vous êtes resté enlisé dans votre oreiller à l’heure de la levée du corps, vous avez perdu votre pass navigo, le code du vestiaire a été changé à l’insu de votre plein gré, et le cadre vous informe qu’il faut vous taper le week-end prochain au boulot. Bref, la théorie du complot n’est pas une théorie, c’est une certitude : le monde entier vous en veut !En attendant, vous...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (10)

grego

Avatar de l'utilisateur

8 commentaires

#10

petit bémol

Bon article volontairement polémique. Néanmoins, il est dommage de faire un amalgame entre ce modèle d'humanitude et les concepts anglo-saxons développés autour des notions de "cure et care".

dino

Avatar de l'utilisateur

320 commentaires

#9

Ecoute, petit scarabée...

...mais qui te pousse à vivre sur un rythme aussi effréné, binoute ? Ouvre tes chakras et prends le temps d'écouter l'herbe qui pousse sous la rosée du matin...

binoute1

Avatar de l'utilisateur

549 commentaires

#8

...

apparitions récurrentes, mais un peu trop frappés de fautes d'orthographes. A vouloir tapper trop vite sur le clavier, je fais n'importe quoi ...

dino

Avatar de l'utilisateur

320 commentaires

#7

Ouh là...

...je t'en prie, charimarlotte, je n'attendais pas d'excuses. Tu as le mérite de réagir, et c'est déjà beaucoup... allez, bonne semaine à toi, ainsi qu'à binoute dont j'apprécie les apparitions récurrentes...

binoute1

Avatar de l'utilisateur

549 commentaires

#6

charimarlotte,

je rejoins l'avais di faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

et puis pourquoi ces 2 mots spécifiquement ? il y a tellement d'autres faons de parler de soins dans le monde, pour forcément tjs 'anglais ???

charimarlotte

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#5

Ouf! Merci aussi!

Oui tant mieux si j'ai mal interprété le ton de l'article! Et mes excuses du coup! Je préfère franchement la dérision au cynisme.

Vu comme ça je conçois l’ambiguïté des théories. Il est vrai qu'il est dommage de faire une théorie d'une attitude humaine à avoir... pour soigner.

Bien vu.

dino

Avatar de l'utilisateur

320 commentaires

#4

Merci Charimarlotte...

...oui, merci ; enfin un début de polémique. Je commençais en effet à me dire que les collègues n'avaient rien à battre de la question. Cela dit, utilisons les bons termes ; au lieu de cynisme, je revendiquerai plutôt une forme de dérision. Et pour ce qui est de proposer autre chose, eh bien pratiquons déjà notre métier - qui est un savoir, un savoir-faire et un savoir-être, sans enfoncer des portes ouvertes en puisant dans un snobisme pseudo-universitaire.
Comme j'ai pu le voir, certains sont en effet très forts pour se poser en généreux humaniste, alors que leurs théories ne servent qu'à enfumer la profession. tendance très française ; quand ça va mal, on change le vocabulaire. Et voili, et voulou...

charimarlotte

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#3

Manque d'ouverture ou ras-le-bol lexical???

Peut-être qu'il faut voir dans ces termes de Cure et Care des philosophies de soin intéressantes à connaitre et s'en inspirer (ou pas) pour construire quelque chose de bien Français.

Plutôt que le cynisme et le dénigrement, il pourrait y avoir réflexion et proposition de nouvelles pistes vers la question éthique.

La notion d'humanitude (humaine attitude), s'il faut y renoncer parce qu'elle a été créée par des profs de gym c'est dommage. Il aurait fallu qu'elle soit inventée par des soignants pour plaire aux soignants?

ça me parait assez contestataire pour le plaisir de l'être tout ça.

Proposez autre chose et on en reparlera.

dino

Avatar de l'utilisateur

320 commentaires

#2

...de rien.

...peut-être que des mots étrangers, ça fait plus riche, on a l'impression d'être plus intelligent ? Va savoir...

binoute1

Avatar de l'utilisateur

549 commentaires

#1

merci !

je me sens moins seule !

certains ifsi les emploient à tort et à travers pour faire gnere. Genre quoi d'ailleurs ?