LEGISLATION

CIRCULAIRE N°381 DU 2 MARS 1990 relatif à la formation continue des infirmiers participant aux chimiothérapies anticancéreuses


























    Le directeur général de la santé.
    Pr J.-F. GIRARD


ANNEXE

Guide de formation continue concernant les chimiothérapies anticancéreuses


durée :



Population concernée :



Objectifs :

  • actualisation des connaissances en soins infirmiers dans le domaine de la cancérologie : sémiologie, pharmacologie, techniques et risques liés aux traitements mis en oeuvre ;
  • approfondissement des techniques de communication en vue de mieux utiliser la relation d'aide lors de la prise en charge des patients à l'hôpital ou à domicile ;
  • exécution des protocoles thérapeutiques et surveillance des patients.

Thèmes traités :



  • classification et étude des médicaments ;
  • indications ;
  • modes d'action et principaux effets ;
  • méthodes d'utilisation ;
  • application et surveillance des thérapeutiques ;
  • les médicaments associés .;
  • manipulation des agents cytotoxiques : risques et précautions ;
  • élimination des déchets.


  • présentation du matériel spécifique utilisé ;
  • étude des montages d'accès vasculaire implantables, leur surveillance et leur maintenance ;
  • précautions d'asepsie.


  • les soins infirmiers spécifiques en cancérologie ;
  • étude des protocoles thérapeutiques ;
  • préparation et mise en route du traitement chimiothérapique ;
  • surveillance générale du patient ;
  • étude des principaux paramètres permettant la surveillance et la prévention des effets secondaires ;
  • tenue du dossier de soins infirmiers.


  • méthodologie de l'écoute ;
  • techniques de relation d'aide ;
  • approche psychologique du patient ;
  • le traitement de la douleur ;
  • accompagnement des patients en phase terminale et de leur environnement tant à l'hôpital qu'à leur domicile.



Evaluation :

  • l'évaluation globale des connaissances théoriques, pratiques et cliniques acquises pendant le cycle de formation se fait lors de l'administration de produits chimiothérapiques dans un montage d'accès vasculaire implantable. Cet acte est évalué par le cadre infirmier du service d'accueil ;
  • une attestation est remise à l'infirmier ayant suivi avec succès la formation continue relative à l'exécution d'actes de chimiothérapie anticancéreuse et répondant au contenu du guide de formation tel que décrit ci-dessus. Elle est délivrée par le responsable de la formation après avis du cadre infirmier du service d'accueil.

Publicité

Commentaires (0)