COURS IFSI

De la retraite à la dépendance...

Pourquoi s’intéresse-t-on au problème de la dépendance ?

  1. Lien avec le vieillissement de la population.
  2. Augmentation de l’espérance de vie d’une part et de l’espérance de vie sans incapacité d’autre part.

Quelques données générales

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), au 1er janvier 2007, la population de la France métropolitaine est estimée à 61,538 millions de personnes. Les personnes de  65 ans et plus représentent 16,2 %  de la population. Les personnes de moins de 20 ans représentent 25 % de la population..

En 2006, le nombre de naissances est de deux enfants par femme. Ce chiffre n’a jamais été atteint depuis trente ans. L’espérance de vie est de 77 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes.Au 1er janvier 2006, la France se place au deuxième rang des pays les plus peuplés de l’Europe, derrière l’Allemagne (82,4 millions) et juste devant le Royaume-Uni (60,4 millions).IntroductionDepuis plusieurs décennies, l’espérance moyenne de vie de l’être humain croît rapidement et cet allongement...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (3)

S alias S

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#3

Et pourtant

Je comprends bien la perplexité de jedijane... Néanmoins, il faut savoir que la très grande majorité des maltraitances (quelles que soient les formes qu'elles peuvent prendre) ont lieu au domicile et pas dans les institutions (maisons de retraite, EHPAD, hôpital...) et sont le fait des proches et familiers et pas des professionnels de santé.

Il n'en reste pas moins que certains professionnels ne sont pas forcément bien-traitants ni même bienveillants.

Et, pourquoi refuser le maintien à domicile s'il est possible tout en étant accompagné le cas échéant ce qui n'empêche pas de travailler à un meilleur accompagnement des personnes âgées en institution.

Et surtout, il faut prendre en compte le choix de ces personnes âgées...

chacha64

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#2

nos souvenirs

et,oui il y a une forme de maltraitance évidente par manque de personnel par rapport aux besoins de la personne agée de plus il est péjoratif d'étre "vieux" de nos jours on n'a de grands progrés a faire pour une prise en charge adaptée personnalisée.arréter de faire de l'animation illusoire,de la peinture du collage a 90 ans!!!!

jedijane

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

...

Je suis perplexe. S'il est évident que les étabissements pour personnes âgées, les maisons de retraite surtout, ne sont pas adaptés aux besoins des personnes qui y sont admises. Il est tout aussi évident qu'on ne pourra pas laisser toutes ces personnes à leur domicile. Il y a un gros soucis depuis très longtemps dans les maisons de retraite, soucis se rapportant souvent, malheureusement, à la maltraitance.Améliorons la prise en charge à domicile certes, mais sans oublier tous nos parents qui sont en maison de retraite. C'est là qu'il faut bouger les choses, posons nous le bonnes questions svp!