IDEL

Une consultation infirmière « douleur » en libéral

Cet article fait partie du dossier :

Douleur

    Précédent Suivant

Lauréate d’un appel à projet lancé en juin 2014 par l’URPS Languedoc Roussillon, l’Association Catalane d’Infirmières Cliniciennes et de Consultation (ACICC) expérimente depuis janvier 2015 une consultation infirmière pour la prise en charge des patients douloureux chroniques. Son objectif : démontrer le bénéfice patient d’une approche pluridisciplinaire coordonnée par l’infirmière libérale et obtenir un financement pérenne faute d’une lettre clé « consultation » dans la NGAP. Merci à Avenir et Santé, le magazine de la Fédération nationale des infirmiers (FNI) pour le partage de cet article.

pouce pansement douleur

Une initiative menée par des infirmières libérales dans l’intérêt de tous les patients douloureux chroniques qui ne bénéficient pas d’une prise en charge antalgique satisfaisante à domicile.

L’idée de mettre en place une consultation infirmière pour améliorer la prise en charge du patient douloureux chronique à domicile s’est imposée à Yseult Arlen et Virginie Joué, infirmières libérales dans les Pyrénées Orientales, à l’occasion de leur certification à la démarche clinique infirmière (CADCI). Nous avions chacune préalablement suivi une formation sur la consultation infirmière et dans le cadre du module « douleur » prévu au programme de la CADCI, nous avons pris conscience que les recommandations officielles qui s’appliquaient en théorie à cette prise en charge étaient très éloignées de nos pratiques quotidiennes tant en termes de prescription, d’évaluation que de prise en charge, explique Yseult Arlen, actuelle présidente de l’ACICC . Fortes de ce constat partagé avec d’autres consœurs, elles complètent leur formation (DU Douleur, Hypnose, Plaies et cicatrisation…), adhèrent au réseau Interclud LR et mettent sur pied un projet de collaboration pluridisciplinaire coordonné par les Idels autour des patients douloureux chroniques dans le but de leur apporter une réponse rapide, accessible et proche de leur domicile capable de pallier au manque de structures spécialisées en algologie sur leur territoire.

Principe fondamental : jouer la complémentarité

La consultation infirmière du patient douloureux chronique repose sur une équipe constituée des acteurs qui suivent déjà le patient pour la pathologie responsable du syndrome douloureux  (médecin traitant, spécialiste, Idel, kiné, pharmacien, psychologue…), explique Virginie Joué. Lorsque le patient répond aux critères de prise en charge (adulte, douleur chronique présente depuis plus de 3 à 6 mois), le médecin traitant l’adresse à la consultation infirmière...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

DOMINIQUE30

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Mise en évidence cde nos compétences

Bravo les filles beau travail ;-)
concret efficace respect :-)

chatnoir66

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Esprit d'équipe

Avant tout ce projet repose sur un travail d'équipe important et sur la force de la cohésion du groupe.
Sans cet esprit d'équipe soudé , nous n'aurions jamais pu monter ce beau projet et arriver à ces résultats.
UN GRAND BRAVO à tous les membres de l'ACICC
Yseult ARLEN