IDEL

Convention nationale des infirmiers libéraux : l'avenant de la discorde !

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

L’Union nationale des caisses d’Assurance Maladie (Uncam) et deux des trois syndicats représentatifs de la profession, la FNI et le SNIIL, ont signé le 29 mars 2019 l’avenant n°6 rénovant le cadre conventionnel actuel. En revanche, Convergence Infirmière (CI) a quitté la table des négociations jugeant les mesures proposées inadaptées aux enjeux actuels

Contrairement à la FNI et au Sniil, Convergence Infirmière n'a pas signé l'avenant n°6.

Après plus d'un an et demi de travail entre les différents partenaires de la convention nationale soit près de 35 réunions de négociationsun accord a été signé entre l'Assurance Maladie et deux des trois syndicats représentatifs des infirmiers libéraux : la Fédération nationale des infirmiers (FNI) et le Syndicat national des infirmières et des infirmiers libéraux (SNIIL). Le troisième syndicat, Convergence Infirmière, a préféré quitté la table n'étant pas d'accord avec les principales mesures prévues dans le texte. Malgré cela, Nicolas Revel, directeur de l'Union nationale des caisses d'Assurance Maladie semble satisfait. Nous aboutissons à un avenant complet et ambitieux qui permet de mieux valoriser le rôle et les compétences des infirmiers. Au-delà de revalorisations d’actes, l’objectif de l’Assurance Maladie était d’arriver à un accord qui permette d’accompagner l’élargissement de leurs missions, a-t-il déclaré. Selon la CNAM, le bénéfice financier pour les 93 325 IDEL exerçant en France s'éléverait à 365 millions d'euros sur une période de 5 ans (2019-2023) dont 350 millions à la charge de l'Assurance Maladie.

La mise en place du Bilan de Soins Infirmiers (BSI)

Le Bilan de Soins Infirmiers (BSI) est un nouveau support d'évaluation basé sur les référentiels infirmiers existants. Il permet au professionnel de décrire toutes ses interventions et de définir un plan de soin adapté à chaque patient. Ayant déjà fait l'objet d'une expérimentation de 6 mois en 2017, la prochaine étape est de le généraliser, ce qui va permettre de faire évoluer progressivement les conditions de tarification des soins réalisés auprès des patients...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)