IDEL

La prise en charge des soins à domicile

    Suivant

Alternative à l’hospitalisation ou au placement en institution spécialisée, la prise en charge des soins à domicile est aujourd'hui effective pour un nombre croissant de pathologies comme les cancers, les maladies respiratoires, le diabète, la mucoviscidose ou de situations de dépendance comme le handicap... Faisons le tour des divers modes de prise en charge qui coexistent dans ce secteur comme l'hospitalisation à domicile, le maintien à domicile et les soins infirmiers ou médicaux.  

La prise en charge des soins à domicile fait l’objet d’un intérêt croissant de la part des français1. Bien qu'elle soit, selon une étude récente2, peu structurée dans notre pays, la prise en charge des soins à domicile est un secteur en fort développement3 qui a pesé 29 milliards d’euros pour l’année 2007, soit 28 % des dépenses totales allouées par l'État aux personnes atteintes de maladies chroniques et aux personnes âgées dépendantes. Ce développement des soins à domicile paraît lié à l’allongement de la durée de vie et à l'augmentation des pathologies chroniques lourdes.

De plus, la couverture des soins par l’Assurance-Maladie, les prestations d’aide à la prise en charge de la dépendance via le dispositif de l’APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) et les assurances dépendance contribuent à consolider le secteur. Il est également soutenu par un environnement politique favorable, Plan Cancer, Programme national de développement des soins palliatifs, passage à la tarification à l’activité, développement des services à la personne, augmentation des capacités d’accueil des structures de soins à domicile.

De plus, dans un contexte économique difficile, les soins à domicile sont moins coûteux que l'hospitalisation conventionnelle et sont donc une des solutions pour l'Etat à la maîtrise des dépenses de santé.

Les différents acteurs

Alors que les soins au domicile des patients étaient exercés par les médecins depuis les années 1800, la santé à domicile amorce en France un virage important dans les années 1950. Traduisant le concept américain de “home care”, quelques établissements hospitaliers et structures privées s'organisent alors pour proposer les premières places d'Hospitalisation à domicile (HAD) et assurent alors les premières prises en charge médico-sociales à domicile notamment du cancer....

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

jeanmarcdemal

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

interessant

très utile de connaitre cet article.