INFOS ET ACTUALITES

Loi de santé : Marisol Touraine dévoile son projet...

Cet article fait partie du dossier :

Profession infirmière et législation

    Précédent Suivant

Prévention, innovation, parcours de santé, structuration territoriale, accessibilité, homogénéité... quelques mots clés du projet de loi de santé qui s'organisera autour de quatre grandes orientations. La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, en a présenté le 19 juin 2014,devant un nombreux parterre, les grandes lignes.

Marisol Touraine

La loi de santé : un projet de loi dont l’enjeu est de refonder notre système de santé selon Marisol Touraine

Après les discours de Marie-Sophie Desaulle, Présidente du Collège des Directeurs Généraux des ARS, Bernadette Devictor, Présidente de la Conférence Nationale de Santé, Geneviève Chêne, Professeur de Santé publique, Directrice de l'Institut de Recherche en Santé Publique et Geneviève Fioraso, Secrétaire d'Etat chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Marisol Touraine a présenté les grandes orientations du projet de loi de santé, indiquant qu'il ne serait adressé au Conseil d'Etat que cet été, à l'issue de la concertation avec les acteurs du monde de la santé, et qu'elle le présenterait en conseil des ministres en septembre 2014. Il sera ensuite transmis à l'Assemblée nationale et son examen commencera au début de 2015, a-t-elle ajouté. Dès le lendemain de la promulgation de la loi, nous devons être en mesure de déployer rapidement les dispositifs votés par le Parlement, a-t-elle insisté.

Précisant que toutes les mesures qui figureront dans le texte ne sont pas encore arrêtées et que d'autres seront donc annoncées ultérieurement, la ministre a évoqué une articulation autour de quatre orientations qui devraient être les quatre titres du projet. Il s'agit de: la prévention qui sera inscrite comme un des socles de la politique de santé ; la mise en place d'un service territorial de santé au public ; l'innovation et la nouvelle gouvernance du système de santé.

Comment répondre aux défis qui nous font face - vieillissement, maladies chroniques...,pour que, dans les années qui viennent, les Français, tous les Français, aient encore accès à un système de santé d’excellence ? La prévention, premier titre de la loiS'agissant de la première grande orientation, le projet de loi affirmera que la responsabilité de l'Etat, en matière de santé, commence par la prévention, a déclaré la ministre. La prévention n'étant...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

603 commentaires

#1

reconnaissance de l'ide clinicien

mais pas que en service de soins alors ?

parce que les autres postes d'infirmiers, qui nécessite une formation, mais qui sont pour l'instant non "spécialisé" deviendront quoi ?