INFOS ET ACTUALITES

Edito - En 2017, plus que jamais le combat continue !

par .

2017 sera-t-elle une année d'espérance et de concrétisations pour la profession infirmière ?... Cette question a le mérite d'être posée car, on ne peut que le constater, les années se suivent et, hélas, se ressemblent quand elles n'aggravent pas la situation pour la communauté soignante dans son entier et plus encore celle des infirmières. D'une année sur l'autre, en effet, pourtant largement plébiscitée par les Français, la profession infirmière affiche toujours la même frustation à se voir mal comprise et négligée par les pouvoirs publics. Alors que 2017 va connaître des bouleversements politiques avec les élections présidentielles en mai prochain et la nomination du Gouvernement qui en résultera, le moral des soignants est plus que jamais en berne et les espoirs qu'ils caressent de plus en plus utopiques. Ne rien lâcher sera le mot d'ordre !

never give up

Ne jamais abandonner le combat pour un meilleur exercice professionnel : le mot d'ordre pour 2017 !

Si la souffrance de la communauté infirmière à vivre son métier a éclaté au grand jour cette année, étayée notamment par la vague de suicides sans précédent que la profession a subi, mais également par les grandes manifestations organisées partout en France à l'automne, rien ne change en ce début d'année 2017, bien au contraire. Cette souffrance s'est transformée peu à peu en colère, colère de voir les conditions de travail tous les jours se dégrader un peu plus, colère de ne plus exercer son métier selon ses engagements, colère de voir sacrifier la qualité des soins au profit d'une rentabilité toujours plus exigée et exigeante. Tous les terrains d'exercice infirmier sont concernés ainsi que toutes les spécialités. Le message est unanime et surtout unitaire : cela suffit ! En ce début d'année, dans de nombreux établissements de soins, les soignants réclament des moyens humains - mais pas que - pour pouvoir s'occuper "corps et âme" de leurs patients. Des mouvements de grève fleurissent, ici et là, et la plupart des organisations d'infirmiers qui avaient organisé le mouvement social du 8 novembre dernier appellent à une nouvelle mobilisation à Paris le mardi 24 janvier. Avec le hashtag #SoigneEtTaisToi, ils comptent bien se faire entendre à nouveau.

Le contexte est de plus en plus dur, dramatique : suicides, dégradation des conditions de travail, valeurs soignantes piétinées, pénibilité non reconnue, grilles salariales peu conformes au niveau de responsabilité des infirmiers, réingénierie des diplômes de spécialités en stand-by...

Triste réalité, l'amour inconditionnel du métier, l'engagement à être au plus près de l'autre pour le soigner et l'accompagner dans son parcours de vie lorsqu'il croise la maladie, les valeurs fortes qui constituent le socle du métier infirmier ne suffisent plus à alimenter la motivation à exercer. L'épuisement professionnel, le burnout guettent et touchent de plus en plus de soignants. A ce titre, la stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail de l'ensemble des professionnels de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)