EN BREF

Stages infirmiers : La FHP a mis ses menaces à exécution

Nadine Clozel, directrice de l'institut de formation aux soins infirmiers (IFSI) de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) n'en revient pas. Elle a reçu, le 10 févier, une lettre de la Clinique du Renaison, à Roanne (Loire), lui annonçant que l'accueil de douze de ses étudiants qui devaient y accomplir un stage professionnel de cinq ou dix semaines, à partir du 1er mars, était « suspendu pour une période indéterminée ».

« Je ne comprends pas cette décision brutale et inique, avoue-t-elle, car les conventions sont signées et ce partenariat fonctionne très bien depuis des années. Beaucoup de nos diplômés travaillent dans cette clinique, qui accueille les étudiants dans des services intéressants, comme les urgences, la chirurgie, les soins intensifs… » La lettre qu'elle a reçue se conclut par cette formule : « Nous serions heureux de n'avoir pas à mettre en œuvre une mesure que nous savons difficile mais à laquelle nous sommes contraints. »

Lire la suite sur lemonde.fr

Pour relire l'article qui résume la situation

Publicité

Commentaires (0)