ESI

Quand un ESI perd toute confiance en lui

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Sur le forum d'Infirmiers.com, Aracely a perdu confiance en elle à la suite de remarques négatives faites par une infirmière durant l'un de ses stages. Les utilisateurs lui donnent quelques conseils pour surmonter cette situation.

Il suffit parfois d'un stage pour qu'un étudiant en soins infirmiers perde toute confiance et envisage d'arrêter sa formation alors qu'auparavant, tout s'était bien déroulé. Aracely, en a fait l'expérience et souhaite obtenir des conseils pour gérer cette situation. Elle témoigne sur le forum d'Infirmiers.com.

J'ai eu quatre stages parfaits où je n'avais que des points positifs. Arrivée en semestre quatre, mon dernier jour de stage, une IDE avec qui j'avais très peu travaillé ne m'a fait que des remarques négatives. J'ai par la suite fait des erreurs médicales, qui ont heureusement été sans conséquence...

Au final, j'ai foiré mon stage du semestre cinq, je ne serais sûrement pas diplômée en juillet, et le plus grave c'est que je perds de plus en plus confiance en moi. J'ai peur de retourner en stage, de remettre en danger mes patients, d'être une mauvaise infirmière et de ne jamais réussir. Je n'arrive plus à remonter la pente est à surmonter et surpasser ça. Le pire, c'est que je souhaite tout de même devenir IDE car j'aime travailler auprès des patients.

Comment remonter la pente ? Comment reprendre confiance en moi ? Avez-vous déjà été dans ma situation. Comment avez-vous fait?

Infirmière triste assis dans un couloir

Comment retrouver confiance en soi après un stage qui s'est mal déroulé ?

Les membres de la communauté d'Infirmiers.com l'encouragent à poursuivre ses efforts. Il faut que tu te reprennes et arrêtes de partir vaincue, souligne sirene. Tu admets que tu as des lacunes, c'est un bon point de départ pour bosser dessus. Note les points que tu as à améliorer, parles-en avec ton IDE référente dès le début du stage (et explique lui ton parcours de stage), pour que tu bosses dessus au max. Quel étudiant n 'a jamais rencontré des difficultés dans un de ses stages, interroge sylvie55000. Je comprends parfaitement ce que tu ressens. On se sent dévalorisé, parfois blessé par les remarques désobligeantes, j'en ai aussi fait les frais durant mon 5e stage. Ok, on n'est pas parfait, mais nous sommes des étudiantes et sommes aussi là pour apprendre, et les erreurs nous servent à avancer, car bien sûr, on ne peut pas les refaire une deuxième fois tellement elles nous ont marquées, qu'importe l'erreur ! Si ce métier te tient vraiment à cœur, accroche toi ! Dis toi que cette période est sans doute la pire et qu il ne peut y avoir que des jours meilleurs. De son côté, aysha a vécu une expérience similaire et a réussi à retrouver la volonté d'exercer, sans crainte. Je me suis remise en question, explique-t-elle. Il n'y a pas de fumé sans feu. Si les IDE (même les + aigris) trouvent de quoi nous critiquer, il doit y avoir un fond de vérité. Je me suis détachée de la forme et j'ai analysé le fond de leurs critiques. J'ai également analysé mon attitude durant tous mes autres stages (très bon stages). Pour celui qui arrive, j'ai fait en sorte de retrouver cette volonté. J'ai revu les règles de bonnes pratiques pour éviter les erreurs et j'ai réactualisé mes connaissances.

En cas de problème avec un IDE lors d'un stage, ou tout autre professionnel, il est aussi conseillé de ne pas laisser les choses s'envenimer et de parler directement à l'infirmier en question, même si cela est difficile, afin de poser les choses clairement, d'évaluer et trouver une solution aux problèmes rencontrés. Et si malgré tout, un stage est non validé, ce sera l'occasion d'en faire un supplémentaire pour développer ses connaissances et ses compétences dans un milieu plus propice.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSEJournaliste Infirmiers.comaurelie.trentesse@infirmiers.com @ATrentesse

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)