RECHERCHE

"La recherche en soins, un mouvement de fond qui va dans le sens de l’histoire..."

Cet article fait partie du dossier :

Recherche en soins infirmiers

    Précédent Suivant

En amont des Troisièmes Journées Francophones de Recherche en Soins (JFRS), nous avons rencontré Yann Bubien, Directeur Général du CHU d’Angers, vice-Président de la conférence des directeurs de CHU, mais aussi instigateur principal de cet événement. Il parle avec passion de la place que doit prendre la recherche paramédicale dans l’environnement sanitaire, en coopération avec les processus scientifiques médicaux. Bruno Benque, rédacteur en chef de cadredesante.com l'a rencontré et il partage avec nous la teneur de leurs échanges.

Yann Bubien

Yann Bubien, Directeur Général du CHU d’Angers, particulièrement engagé dans cette mise en avant de la recherche paramédicale...

CDS.com - Le CHU d’Angers organise les 1er et 2 décembre prochains les 3èmes Journées Francophones de Recherche en Soins (JFRS) Comment avez-vous eu l’idée de créer un tel événement ?

Yann Bubien : J’ai toujours souhaité développer la recherche en soins. Cette pratique, qui est très développée dans les pays anglo-saxons, m’a toujours intéressé et, dès 2008, à l’époque où j’étais Directeur de cabinet adjoint de Roselyne Bachelot au ministère des Affaires sociales et de la Santé, je travaillais déjà sur ce thème. Nous avons créé à l’époque, les Programmes Hospitaliers de Recherche infirmier et paramédical (PHRIP) en concomitance avec la réforme du LMD pour la formation initiale des métiers paramédicaux. J’ai également travaillé en Angleterre et j’ai été frappé par la place des paramédicaux dans la recherche, avec des masters et des doctorats. Cela m’a convaincu de l’importance de cette notion et le grand champ des possibles qu’elle ouvre.

CDS.com : Vous avez donc mis vos idées en pratique à votre arrivée à la direction du CHU d’Angers ?Y.B. : Tout à fait. À mon arrivée en 2011 au CHU d’Angers, j’ai souhaité mettre en application sur le terrain tout ce que j’ai pu observer auparavant au niveau national, notamment au gouvernement, et international. Je voulais initier une vraie dynamique en terme de recherche en soins en lançant un axe de travail auprès des cadres de santé de l’établissement...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)