RECHERCHE

Le printemps angevin de la recherche en soins perdure

Cet article fait partie du dossier :

Recherche en soins infirmiers

    Précédent Suivant

Près de 500 paramédicaux, dont un certain nombre de francophones, ont participé à l’acte II des Journées francophones de la recherche en soins (JFRS) qui se sont déroulées de nouveau à Angers les 9 et 10 avril 2015. Pour l’occasion, le CHU angevin, l’instigateur de l’événement, avait concocté un programme décliné sous forme de tables rondes et d’ateliers, où ont pu être discutés les principaux enjeux de la recherche en soins. Compte rendu de cette rencontre qui a par ailleurs questionné et mis en exergue l'apprentissage des collaborations industrielles.

JFRS

La recherche en soins infirmiers reste encore difficile à appréhender pour bon nombre de paramédicaux...

C’était il y a deux ans : le CHU d’Angers faisait le pari de la recherche paramédicale en initiant les 1res Journées francophones de la recherche en soins (JFRS). Fort de son succès, et comme il l'avait annoncé en clôture de ce premier événement, l’établissement de santé organisateur a réitéré l’initiative mi-avril 2015. Avec la même envie, le même dynamisme, la même volonté affichée de mettre en lumière cette nouvelle discipline. Et toujours aussi sous l’impulsion forte de son directeur, Yann Bubien, qui a souhaité en ouverture de ces 2es JFRS qu’elles soient « un levier du changement en favorisant l'expansion d'un véritable savoir paramédical porteur de l'amélioration des pratiques ».

La même envie, le même dynamisme, la même volonté affichée de mettre en lumière cette nouvelle discipline qu'est la recherche paramédicale...

Enjeux multiplesEn écho aux ateliers de recherche clinique de Giens de 2013, ces 2es JFRS qui se sont déroulées sur le thème "Recherches industrielle et académique : lien entre sciences et pratiques cliniques", visaient plusieurs enjeux.Quid d'un cadre universitaireEn effet, il s'agissait d’abord de réfléchir ensemble à un cadre universitaire pour la formation des soignants. Car il est certain que plus les professionnels de santé seront sensibilisés tôt à la recherche, plus ils seront nombreux...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)