IDEL

EHPAD : et si les IDEL étaient le meilleur appui ?

Par communiqué de presse du jour, la Fédération nationale des infirmiers (FNI), syndicat d'infirmiers libéraux, propose que les IDEL puissent venir prêter main-forte dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes afin d'améliorer la prise en charge des soins. Pour ce faire, rappelle la FNI, il suffirait au ministère de la Santé de publier l’arrêté déclinant le contrat-type propre à la profession infirmière.

infirmière libérale malette

La FNI l'affirme, "la profession infirmière exerçant en libéral est prête, dès à présent à aller prêter main-forte en Ehpad, pour peu que le ministère prenne l’arrêté en attente depuis 2011".

En ce jour de mobilisation nationale dans les EHPAD à l’appel des syndicats de salariés avec le soutien de l’association des directeurs de services à domicile et d’établissements pour personnes âgées et des résidents, la FNI, qui connait bien la situation fortement dégradée de ces établissements, tient donc à apporter son soutien à ce mouvement. La FNI rappelle en effet que les infirmiers libéraux ont naturellement vocation à intervenir dans les EHPAD et qu’ils pourraient utilement concourir à renforcer les équipes salariées dans la prise en charge des patients âgés polypathologiques ou en soins palliatifs. Et de souligner également que certains établissements y sont réticents, et la situation très dégradée dévoilée aujourd’hui à l’occasion de ce mouvement national montre qu’ils ont tort de priver leurs résidents de l’apport des IDEL.

La FNI propose donc que les IDEL fassent partie de la réponse à construire pour améliorer efficacement et rapidement la prise en charge des résidents des EHPAD. La Fédération demande à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, de prendre en considération cette proposition pragmatique et immédiatement efficace. La FNI l'affirme, la profession est prête, dès à présent à aller y prêter main-forte, pour peu que le ministère prenne l’arrêté en attente depuis 2011. Pour mémoire, le décret du 30 décembre 2010 relatif à l’intervention des professionnels de santé exerçant à titre libéral dans les EHPAD a rendu obligatoire la signature d’un contrat type entre le directeur de l’EHPAD et les professionnels de santé libéraux intervenant en EHPAD. Ce décret prévoit que ce contrat doit être conforme aux contrats-types fixés par arrêté. Or, rappelle la FNI, à ce jour seuls les arrêtés fixant les contrats-types pour les médecins libéraux et les masseurs-kinésithérapeutes ont été publiés. Et de conclure : pour que les IDEL puissent intervenir dans les EHPAD, il suffirait au ministère de la Santé de publier l’arrêté déclinant le contrat-type propre à la profession. La situation des EHPAD ne supporte plus que cette mesure trop longtemps attendue soit à nouveau reportée.

Rédaction d'Infirmiers.com

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

agnes06

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

Libérales en epadh

Il y a une 20ene d'annees nous ide liberales avions 4 ou 5 patients chacune dans lrs maisons fr retraite
Les patients étaient douches tous les jours et cela permettait aux autres membres du personnel de s'occuper des résidents tranquillement
Puis il nous as été interdit de travailler dans ces structures en tant que libérales
On voit aujourd'hui le résultat

loulic

Avatar de l'utilisateur

259 commentaires

#1

Journalier.

Quelle merveilleuse idée ? Et puis pourquoi ne pas carrément supprimer le salariat ?

Ils en ont beaucoup des idées stupides de cet acabit à la fni ?